fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Ce constat est une des conclusions des chiffres provisoires du Commerce extérieur pour l´année 2008, parus le vendredi 6 février.

En effet, si ces chiffres annoncent une baisse du nombre d´entreprises exportatrices de l´ordre de 3,1 % entre 2007 et 2008, passant de 94 607 à 91 663, les entreprises indépendantes de 20 à 250 salariés enregistrent la baisse la plus importante : - 5 % (contre – 2 % pour les filiales de groupe). Cette tendance baissière du nombre d´exportateurs, engagée en 2003, est encore plus marquée parmi les entreprises indépendantes comptant moins de 20 salariés (- 6 %).

Selon les analystes des Douanes, cette tendance est à mettre en relation directe avec la baisse du nombre global d´entreprises de moins de 250 salariés qui constituent plus de 90 % des opérateurs du commerce extérieur. Ainsi, pour l´année 2008, la réduction de leurs effectifs expliquerait à elle seule celle du nombre d´exportateurs.

En terme de montants échangés, les ventes d´une PME indépendante sont en moyenne cinq fois moindres que celles d´une filiale de groupe. Ce sont donc les très grands opérateurs qui tirent la croissance des ventes. Les échanges réalisés par les mille plus importants opérateurs ont progressé en 2008. De l´ordre de 4,1 % pour les exportations, et de 8 % pour les importations.

Autre fait marquant émanant de ces chiffres dont les résultats définitifs seront rendus publics en juin prochain : la baisse du nombre d´exportateurs concerne toutes les destinations. Elle est cependant plus importante parmi les entreprises exportant vers l´Union européenne (- 4,2 %), où prédominent les PME, que vers les pays tiers.

Sophie Creusillet
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >