Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Actualités

Le groupe de travail de l'OCDE sur la corruption a publié, le 23 mars, des recommandations pour compléter la «Convention allemande de lutte contre la corruption d´agents publics étrangers dans les transactions commerciales internationales et des instruments connexes ». Selon le groupe de travail, l´Allemagne devrait : «s´assurer que les sanctions prises à l´encontre des sociétés sont suffisamment dissuasives et vont bien au-delà de la confiscation de profits ; encourager un alourdissement des sanctions à l´encontre des personnes physiques ; améliorer la transparence dans les cas où les personnes physiques paient une amende et évitent ainsi les poursuites ; clarifier les restrictions relatives aux paiements de facilitation ; et renforcer la protection des donneurs d´alerte pour les salariés du secteur privé. »

Dans deux ans, l´Allemagne remettra au groupe de l´OCDE un rapport écrit sur la mise en œuvre de ses recommandations et sera évaluée, précise l'OCDE. L'Allemagne a été confrontée, il y a quelques années, à plusieurs scandales de corruption, notamment sur des contrats internationaux, impliquant des cadres dirigeants de grands groupes comme Siemens.
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >