X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Croatie | Données Générales

Conjoncture économique, principaux secteurs d'activité, commerce extérieur, contexte politique, conditions de vie, santé, sécurité


Données générales Carte de Croatie

Capitale : Zagreb

Heure locale :
Il est %H:%M à Zagreb

Taux de change au :

Prévision de croissance du PIB : 2,1% en 2017

Stocks d'IDE : 27 645 millions USD en 2016

Risque pays : Consultez l'analyse risque-pays de Croatie proposée par Crecimundi.

Liberté économique :
Note : 59,4/100
Classement : n.c.
Rang mondial : 95
Rang régional : 37

Carte de la Liberté Economique dans le monde
Source : Indice de liberté économique 2017, Heritage Foundation

Présentation

Conjoncture économique

Devenue le 28ème Etat membre de l'UE le 1er juillet 2013, la Croatie a retrouvé la croissance économique la même année. En 2016, la croissance du PIB est estimée à 1,9%. Le pays avait connu six années consécutives de récession à partir de 2008 avec une baisse du PIB de 12% (données de l'Union Européenne). La croissance des dernières années provient surtout du dynamisme du secteur touristique et d'une reprise de la consommation des ménages, auparavant en baisse. Ces deux tendances devraient se poursuivre et un taux de croissance de 2,1% est prévu pour 2017. Cependant, la crise a mis en évidence les limites du modèle croate, qui dépend de la consommation des ménages et du contexte économique de l'Europe.

Le nouveau gouvernement du premier ministre Andrej Plenkovic, élu en 2016, a annoncé qu’il allait concentrer sa politique sur l’économie et qu'il voulait rétablir une atmosphère de tolérance. La récession a conduit à une dégradation significative des finances publiques alors même qu'elles devraient s'améliorer. En effet, depuis son entrée dans l'UE, la Croatie doit se plier aux règles de Bruxelles. La dette publique approche 90% du PIB (87% en 2016, taux qui devrait rester constant pour les années à venir) et il y a une augmentation inquiétante des prêts non performants. L’Etat a continué à privatiser les secteurs subventionnés de l’énergie et des transports, ce qui a affecté la production de certaines industries, comme le secteur de la construction navale.

La Croatie fait toujours face à un taux de chômage élevé (16,4% en 2016). Selon les prévisions, le taux de chômage devrait rester constant, autour de 16%. Avec ses 4,3 millions d'habitants disposant d'un revenu moyen qui correspond à 65% de la moyenne européenne et une diaspora importante, la Croatie reste le deuxième pays le plus développé de la région des Balkans, après la Slovénie.


Principaux secteurs d'activité

Le secteur agricole ne représente que 4,3% du PIB de la Croatie et emploie près de 9% de la population active. Le pays produit du blé, du maïs, des betteraves à sucre, des fruits, du vin et de l'huile d'olive.

Le secteur secondaire représente aujourd'hui 26% du PIB et emploie 27% de la population. L'industrie se concentre dans des activités très concurrentielles : textile, bois, sidérurgie, aluminium et agro-alimentaire. Plus d'un tiers du territoire national étant couvert de forêt, l'industrie du bois est un des secteurs fondamentaux de l'économie. Les ressources minières sont, quant à elles, limitées.

Le secteur des services représente deux tiers du PIB et emploie près de 64% de la population. Le secteur du tourisme est en plein essor. En 2016, le secteur du tourisme a connu une année record en accueillant plus de 16 millions de visiteurs. Cette croissance devrait se confirmer au cours des prochaines années avec le développement d'infrastructures modernes pour l'accueil des touristes étrangers.


Plus d'informations sur la page "Market Analyses about Croatia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Commerce extérieur

La Croatie, qui a rejoint l'OMC en 2000, dépend fortement du commerce extérieur, qui correspond à 96% de son PIB (Banque mondiale, 2015). La croissance des exportations a repris ces dernières années sous l’effet de la hausse des exportations de biens et services (9% du PIB en 2015). L'UE continue de capter plus de 66% des exportations de la Croatie et de fournir plus de 78% des importations du pays. Ceci illustre la forte dépendance de la Croatie vis-à-vis de la situation économique globale du continent.

Les principaux fournisseurs de la Croatie auront été, en 2015, l'Allemagne, l'Italie, la Slovénie, l'Autriche, la Hongrie, les Pays-Bas et la Pologne. Les carburants, les équipements, les véhicules et les machines figurent parmi les principaux produits importés.

La Croatie exporte principalement des carburants, des produits pharmaceutiques, de l'électricité, du bois et des articles en bois. En 2015, ses principaux clients ont été l'Italie, la Slovénie, l'Allemagne et la Bosnie-Herzégovine, ainsi que l'Autriche et la Serbie.

La balance commerciale croate est très régulièrement déficitaire et avec la crise de 2008-2009, puis celle de la zone euro, le déficit s'est creusé du fait de la baisse des exportations. Depuis 2014, le déficit commercial a reculé à 7,375 millions USD en 2015, une amélioration par rapport à 2014.


Plus d'informations sur la page "How to Export to Croatia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.


Le contexte politique

Le pouvoir exécutif
Le pouvoir législatif est monocaméral. Le parlement est une institution législative dont les membres sont élus au suffrage universel, à partir de listes partisanes et pour un mandat de quatre ans. La constitution a été modifiée dans le but de transférer une partie des pouvoirs du président au parlement. Les citoyens Croates ont des droits politiques étendus.
Le pouvoir législatif
Le président est le chef de l'Etat, il est élu au suffrage universel pour un mandat de 5 ans. Le président peut dissoudre le Parlement et appeler aux élections. Le président est aussi le commandant en chef des forces armées. Le président nomme le premier ministre et le gouvernement, avec le consentement du Parlement. C'est le premier ministre qui détient les pouvoirs exécutifs.
Les principaux partis politiques
La Croatie est un système multipartiste. La coalition au pouvoir a remporté plus de la moitié des sièges en jeu lors des dernières élection générales, en 2011. Les principaux partis politiques sont :
- Le Parti Social-Démocrate (SDP) : centre-gauche, ancien Parti Communiste, de retour au pouvoir après 10 ans dans l'opposition, gouverne aux côtés du Parti Populaire Croate, de la Diète Démocrate Istrienne et du Parti Croate des retraités.
- L'Union Démocratique Croate (HDZ) : centre-droit, socialiste, conservateur, défend une libéralisation économique et politique, sur le devant de la scène politique depuis 1991
- Le Parti Populaire Croate (HNS) : centre, libéral, encourage les réformes économiques
Chefs de gouvernement :
Président : Kolinda GRABAR-KITAROVIC (depuis février 2015) - HDZ
Premier Ministre : Tihomir ORESKOVIC (depuis janvier 2016) – indépendant
Les prochaines élections
Présidentielles: entre fin 2019 et début 2020
Parlementaires: février 2020 au plus tard

Les conditions de vie

Santé et sécurité

Les précautions sanitaires
Aucune exigence en matière de vaccination.
Pour plus d'information sur les conditions sanitaires
Informations de l'OMS
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Pour plus d'information sur les conditions de sécurité
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Croatie
 

Les numéros d'urgence

Numéro d'urgence unique pour tout le pays, pour toutes les situations d'urgence 112
Police 92
Pompiers 93
Ambulance 94
Assistance routière 987 ou +385 1 987si vous appelez d'un portable (Vous pouvez également essayer (+385 1) 66 11 999)
Quartier général national pour la coordination des recherches et du sauvetage en mer 9155

Décalage horaire et climat

L'heure qu'il est en ce moment
Il est %H:%M à Zagreb
L'heure d'été
Heure d'été d'avril à octobre.

Carte des zones de décalage horaire

Fuseau(x) horaire
 
Le type de climat
Climat continental avec des étés très chauds et des hivers rudes sauf le long de la côte où il est méditerranéen avec des hivers doux et pluvieux et des étés secs et chauds.
Pour plus d'informations
Bureau des services météorologiques et hydrologiques
Service en ligne d'une société spécialisée dans la présentation dans les medias de la météo

Niveau moyen des températures et des précipitations

 
Climat

Les ressources utiles

Trouver un appartement
Agence immobilière ALBA, spécialisée dans la région de Rijeka, golfe de Kvarber, Istrie et îles du nord de l'Adriatique.
Agence immobilière de conciliation, qui en plus des régions de Kvarner et de la Dalmatie, s'occupe de la capital Zagreb.

Portail web immobilier "Foto Nekretnine"
Version en ligne du magazine d'annonces immobilières qui se vend le mieux (en croate uniquement).
Trouver un emploi
Moj posao (mon travail) - un des portails internet les plus visités de Croatie.
Service pour l'emploi du gouvernement croate
Adecco (en croate uniquement)

Télécommunication

Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l'étranger vous devrez composer : le préfixe international + l'indicatif + le numéro d'appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Croatie depuis la France, composer le 00 (ou +) +385.
Pour appeler en France depuis la Croatie, composer le 00 (ou +) 33.
L'utilisation des téléphones portables
Suffixe internet
.hr