X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Réglementations

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Union européenne   •   Commerce extérieur   •   Dumping   •   Europe   •   France   •   PLF 2017   •   Commerce international   •   Industrie   •   Réglementation   •   OEA   •   
16 février 2012

L’UE et les États-Unis concluent un partenariat sur les produits biologiques

union-europeenne1

A partir du 1er juin 2012, les produits biologiques certifiés en Europe ou aux États-Unis pourront être vendus certifiés dans ces deux régions du globe, selon un nouvel accord signé entre les deux parties le 15 février. « Ce partenariat entre les deux principaux producteurs mondiaux de la filière biologique établira une base solide en faveur de l'agriculture biologique, en offrant des avantages au secteur biologique en pleine expansion et en soutenant l'emploi et les entreprises à l'échelle mondiale », rapporte la Commission européenne dans un communiqué.

Dans ces deux zones, la filière biologique représente 40 milliards d'euros, un chiffre qui augmente chaque année. « Les agriculteurs et les producteurs d'aliments biologiques accéderont plus facilement, grâce à l'allégement des formalités administratives et à la réduction des frais, aux marchés américain et de l'UE, ce qui renforcera la concurrence dans ce secteur. D'autre part, cet accord accroît la transparence des normes en vigueur dans le secteur et favorise la confiance des consommateurs », a déclaré M. Cioloş, membre de la Commission européenne chargé de l'agriculture. Auparavant, les agriculteurs et les entreprises qui voulaient commercialiser des produits de part et d'autre de l'Atlantique devaient obtenir des certificats de conformité différents et payer deux fois des frais, subir deux inspections et remplir deux fois des formalités administratives. Ce partenariat supprime des obstacles non négligeables, notamment pour les petites et moyennes entreprises.

Pour en savoir plus :

Retrouvez tous nos contenus sur l'agroalimentaire dans le GPS Business, taper "Agroalimentaire" dans "Quoi"

Ainsi que note fiche pays sur les Etats-Unis dans l'onglet Fiches pays

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Réglementations