X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredi, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international

  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Offre spéciale moins de 28 ans

UE / Réglementations : les normes agricoles européennes menacées par le ‘Brexit’ ?

Les indications géographiques (IG) resteront-elles protégées après le ‘Brexit’ ? Une question qui inquiète visiblement les responsables à Bruxelles. Dans un document d’orientation publié le 6 septembre, la Commission demande en effet à Londres de lever les incertitudes sur le sujet et de mettre en place, après la sortie du pays de l’Union européenne (UE), « une législation nationale assurant l’avenir de la protection. Cette protection devrait être comparable à celle qui est fournie par le droit européen », peut-on lire dans le document. À l’heure actuelle 1 150 produits bénéficient de statut d’indication géographique protégée, dont 59 seulement au Royaume-Uni. En quittant l’UE, le pays ne sera plus obligé de respecter la législation européenne en la matière et pourra donc, légalement, rebaptiser du vin mousseux au nom de ‘champagne anglais’ ou du jambon de Parme, ‘british Parma ham’, déplorent, dans un récent rapport, les membres de la Commission agriculture (AGRI) au Parlement européen (PE). « Paradoxalement les IG britanniques resteront protégées au sein de l’UE, si la décision de garantir cette protection n’est pas abrogée », précisent les auteurs du document. Les eurodéputés insistent donc sur la...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
UE / Réglementations : les normes agricoles européennes menacées par le ‘Brexit’ ?
Il vous reste 70% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé