En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
États-Unis   •   Union européenne   •   Chine   •   Commerce extérieur   •   France   •   Commerce international   •   Taxes   •   Trump   •   Business France   •   Export   •   
5 juillet 2018

UE / Royaume-Uni : T. May cherche toujours sa feuille de route ‘post-Brexit’

© bluedesign - Fotolia.com

Plus que neuf mois avant le ‘Brexit’ et les négociations patinent. C’est en substance le message que les Vingt-sept ont adressé à Theresa May lors du sommet qui s’est tenu à Bruxelles la semaine passée. Parmi les dossiers non résolus figure une question centrale : la future relation commerciale que Londres souhaite nouer avec Bruxelles une fois le divorce prononcé, soit théoriquement en mars 2019. Pressée par ses partenaires européens, la Première ministre britannique doit aussi faire face aux divisions dans son propre camp conservateur, entre les défenseurs d’une rupture nette avec l’UE et ceux qui préconisent le maintien de liens privilégiés. Difficile dans ce contexte de contenter tout le monde et de définir une feuille de route...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 290
diffusée le 5 juillet 2018 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

 

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Sélection de la rédaction sur le même sujet