fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Finance & assurance

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Financement   •   Entreprises   •   OCDE   •   Crédit export   •   
4 septembre 2014

Roumanie : stabilisation de la croissance en 2014 après un fort rebond en 2013 (Coface)

© irina - Fotolia.com

Avec une croissance de son PIB réel de 3,5 % en 2013, la Roumanie a largement dépassé les prévisions de l'assureur-crédit Coface (+ 1,2 %) et a enregistré l’une des plus importantes hausse de PIB au sein de l’Europe, d'après le dernier Panorama de Coface sur la Roumanie, rendu public le 3 septembre.
« Les principaux facteurs de cette croissance ont été les exportations, qui ont enregistré une forte hausse (+ 13,5 %), tout particulièrement dans les secteurs automobile et agricole », indique l'assureur-crédit dans son Panorama.
Toutefois, estime l'assureur-crédit, en 2014, les performances économiques du pays ne seront pas aussi bonnes car les moteurs de la croissance de 2013 ne sont pas durables. Coface prévoit ainsi que cette année la Roumanie sera l’une des deux seules économies d’Europe centrale et orientale (avec la Lettonie) dont la croissance du PIB n’accélèrera pas.

Les moteurs de la croissance en 2013

Dans l'automobile, le volume du trafic automobile a énormément changé depuis le début des années 1990 en raison d'une amélioration significative des conditions sociales et économiques. En 1990, il fallait compter 60 voitures pour 1 000 habitants, une décennie plus tard, ce chiffre a plus que triplé et s'élève à 203 voitures en 2011.
Cette année, les exportations seront encore portées par la demande étrangère de voitures neuves, qui apporte une forte contribution aux résultats de l’industrie roumaine. La demande intérieure devrait également montrer des signes d’amélioration, avec une hausse de la consommation des ménages, mais qui restera limitée par une croissance du crédit atone.
S'agissant de la production agricole , elle s’est élevée à 17 milliards d’euros (+ 25 %) en 2013, représentant presque 5 % de celle de l’UE des 28. La Roumanie a bénéficié d’une hausse de sa production agricole plus importante que d’autres pays d’Europe centrale et orientale en 2013. « Mais, prévient Coface, ces conditions exceptionnelles ne se reproduiront pas tous les ans ».
L'assureur-crédit attribue au secteur agroalimentaire un niveau de risque moyen, celui-ci étant constitué de nombreux acteurs de taille modeste qui se battent pour être profitables malgré la pression des coûts fixes.

V. A.

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >