fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Actualités

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
16 décembre 2010

Logistique : FM Logistics se renforce en Roumanie

Le groupe français de prestation logistique (700 millions d´euros de chiffre d´affaires annuel ; 14 000 salariés) vient d´ouvrir une nouvelle plateforme de distribution en Roumanie pour traiter le flux de médicaments expédiés sur place par Sanofi-Aventis : soit un rythme mensuel de 5,5 millions de boîtes (ou 3500 palettes).

Il s´agit d´un entrepôt sous température dirigée (2 à 8 C°) de 2 500 m², localisé à Chiajna, près de Bucarest. Ce type d´infrastructure assez sophistiquée, soumise à des normes sanitaires très strictes est bien sûr beaucoup moins coûteux à construire en Roumanie qu´en France. L´investissement à Chiajna n´excède pas 700 000 euros.

C´est la huitième implantation du prestataire français en Roumanie. La première (10 000 m²) ouverte pour le groupe Nestlé à Timisoara en 2005, fut suivie de bien d´autres (Procter & Gamble, Cora, L´Oréal). FM Logistique gère plus de 100 000 m² d´entrepôts dans ce pays, qui est le deuxième bassin de peuplement le plus important d´Europe de l´Est, après la Pologne. La Roumanie, par sa situation géographique est aussi très bien placée pour servir les marchés russe, turc et moyen-orientaux.

Et la nouvelle plateforme a vocation, à terme, de redistribuer sur l´Europe orientale tous les produits pharmaceutiques sortant des usines du groupe pharmaceutique français situées à l´intérieur de l´Union européenne et en Turquie.

Le marché existe ! En effet, sur les six derniers mois, Sanofi-Aventis a dû livrer plus de 32 millions de boîtes aux patients roumains. L'entrepôt servira aussi de lieu de stockage aux productions de Zentiva, société tchèque rachetée par Sanofi-Aventis en mars 2009 et qui fait de ce dernier le onzième producteur mondial de médicaments génériques.

Gilles Naudy
 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >