X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
En savoir +

Royaume-Uni | Accès Marché

Tout ce qu'il faut savoir pour accéder à un marché à l'étranger (distribution, procédures d'accès au marché, organiser son transport de marchandises…)


Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Le secteur du commerce de gros du Royaume-Uni a généré une valeur ajoutée de plus de 70 milliards EUR en 2014, la troisième plus importante parmi les États membres de l'UE après l'Allemagne et la France. Pour le commerce de gros non spécialisé, le Royaume-Uni affiche la plus haute valeur ajoutée de l'UE. Pour le commerce de gros d'équipements dans le domaine de l'information et de la communication, le Royaume-Uni était à la seconde place parmi l'ensemble des États membres.

Le commerce de détail est l'un des segments les plus importants de l'économie britannique, contribuant à 5% du PIB et à plus de 18 milliards GBP de taxes, soit près de 30% de l'ensemble des recettes fiscales du pays. Le secteur de la distribution au Royaume-Uni couvre tous les types d'entreprises, des grandes chaînes et des grands magasins, aux vendeurs indépendants et aux magasins virtuels. En 2015, le secteur emploie plus de 10% de la population active au Royaume-Uni, ce qui en fait le premier employeur privé de Grande-Bretagne. Les ventes du secteur de vente au détail ont été estimées à plus de 300 milliards d'EUR en 2014, soit une légère hausse par rapport à 2013.

Le Royaume-Uni est à l'avant-garde du shopping multi-canal. Il y a 250.000 vendeurs en ligne en Grande-Bretagne qui exportent davantage que le reste des e-commerçants en Europe réunis. Les consommateurs britanniques dépensent plus en ligne par habitant que tout autre pays. Le secteur le plus dynamique du commerce de détail en ligne est la téléphonie mobile, avec des ventes qui ont augmenté de 17% en 2013 et restent en augmentation constante depuis.
Part de marché
Le secteur de la vente au détail au Royaume-Uni devrait croître de 2% en 2015. Les dépenses alimentaires ont augmenté de 16 milliards EUR entre 2009 et 2014. Le secteur de l'alimentation au Royaume-Uni est dominé par 4 sociétés : Tesco, Asda, Sainsbury's et Morrison's. Ces 4 marques ont disposé d'une part de marché combinée de 76% en 2014. Les secteurs du bricolage et du jardinage ont été de nouveau les plus performants, avec une croissance de plus de 3%. B&Q est le groupe leader sur ce marché. Enfin, le secteur du divertissement, en particullier les ventes de musiques et de vidéos, a affiché une baisse de plus de 3% en 2014.
Les organismes de la vente au détail
British Retail Consortium

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Wassenaar arrangement on export controls for conventional arms and dual-use goods and technologies
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
Les coopérations économiques internationales
En tant que membre de l'Union européene, la Grande - Bretagne fait aussi partie de l'Union douanière de l'Union européenne. Elle participe aux accords de libre échange de l'UE et de l'Association européenne de libre échange (EFTA). Cependant, elle n'a pas adopté l'euro en tant que monnaie, et continue à utiliser la livre GB. Elle est membre de l'Organisation Mondiale du Commerce et du G8. L'union Européenne est signataire d' accords multilatéraux et bilatéraux avec de nombreux pays.
Les barrières non-tarifaires
En accord avec sa position au sein de l'Union Européenne le Royaume-Uni applique les règles en vigueur dans l'Union européenne (UE). Si l'UE a une politique de commerce international assez libérale, il reste un certain nombre de restrictions, en particulier en ce qui concerne les produits fermiers, suite à la mise en place de la PAC (Politique agricole commune) : l'application de compensations sur l'importation et l'exportation de produits agricoles, qui a pour but de favoriser le développement de l'agriculture au sein de l'UE et implique un certain nombre de contrôles et de systèmes de règlementation pour les biens qui entrent sur le territoire UE.

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
97% du volume du commerce extérieur britannique passe par les ports maritimes : c'est à dire à peu près 500 millions de tonnes par an. Le pays compte des centaines de ports bien équipés pour le transport des marchandises. Les plus importants sont Londres, Plymouth, Southampton, Aberdeen, Liverpool, Felixstowe et Douvre. L'Angleterre, l'Ecosse et le Pays de Galles comprennent plus de 80 ports qui sont membres de l'association des ports britanniques, dont le but est de représenter et de protéger ses membres des tourmentes du marché et d'intégrer les politiques européennes et internationales. Les connexions domestiques sont régulièrement assurées par des sociétés domestiques comme British Midlands, Air UK / KLM, Easyjet et British Airways.

Consultez le Club ADEFI pour trouver les sociétés de transport et de logistique prêtes à vous accompagner au Royaume Uni.

Identifier un fournisseur

Le type de production
L'industrie de fabrication compte pour près de 25% du PNB de la Grande-Bretagne, avec l'ingénierie et les industries alliées (transports, électroniques) représentant le secteur le plus important. Parmi les autres secteurs significatifs, on compte les produits chimiques et ceux basés sur les produits chimiques.
Les annuaires d'entreprises
Pages jaunes
Annuaire des entreprises GB
Europages
Kompass
Les fédérations professionnelles
CBI (Confédération de l'industrie britannique)
L'aéronautique britannique
Forum de l'industrie de la Société des fabricants de moteurs & des commerçants
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Représentations commerciales françaises au Royaume Uni
Contactez la mission économique.
Ambassade de France au Royaume-Uni
Les fédérations d'entreprises
La confédération des industries anglaises
Fédération des PME

Les normes

Les organismes de normalisation
BSI Group
L'insertion dans le réseau international de normalisation
Le Royaume - Uni est membre de l'Organisation internationale de normalisation, membre à part entière de la Commission internationale électrotechnique. Elle est aussi membre de l'Union internationale des télécommunications.
Il existe aussi des normes EU spécifiques : le Comité européen pour la normalisation électrotechnique (CENELEC), l'Institut européen des normes de télécommunications (ETSI), le Comité européen de normalisation (CEN), qui s'occupent de toutes les autres normes.
La classification des normes
Il y a plus de 27.000 normes britanniques qui sont utilisées et chaque année, 2000 sont produites. CE est la marque de certification européenne. Elle est obligatoire pour qu'un pays puisse vendre sur le marché.
La consultation des normes on-line
La boutique BSI propose un catalogue complet de normes et de publications, dont beaucoup sont disponibles sous forme de PDF à télécharger; le catalogue en ligne des normes européennes; le catalogue ISO; le catalogue IEC.
Les organismes de certification
Le Service d'accréditation du Royaume-Uni.

La propriété intellectuelle

Les organismes nationaux compétents
Bureau Britannique pour la Propriété Intellectuelle, Département pour les entreprises, l'innovation et les compétences. La page web du gouvernement Propriété intellectuelle et votre travail offre des conseils utiles sur la protection de la propriété intellectuelle.

Le Royaume-Uni fait partie de l'accord de Paris pour la protection de la propriété industrielle et de l'Accord établissant l'Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI). Le Royaume-Uni a signé le Traité de coopération sur les brevets et l'Accord de Nice.

Les accords internationaux
Membre de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Protection Intellectuelle)
Signataire de la Convention de Paris sur la protection de la propriété intellectuelle

La législation nationale et les accords internationaux

Type de droits Texte de loi Période de la validité de la protection Les accords signés
Brevets Législation sur les brevets 1977 20 ans Le Traité de coopération en matière de brevets (PCT)
Arrangement de Strasbourg concernant la classification internationale des brevets.
Marques Législation sur les marques de commerce
1994
10 ans Traité sur le droit des marques
Arrangement de Nice concernant la classification internationale des produits et des services aux fins de l'enregistrement des marques
Protocole relatif à l'Arrangement de Madrid concernant l'enregistrement international des marques
Design Législation sur les design
1949
5 ans  
Droits de reproduction Législation sur les droits d'auteur, brevets et modèles industriels de 1988 70 ans, sauf en cas de disposition typographique, dans ce cas, 25 ans. Convention de Berne pour la protection des oeuvres littéraires et artistiques
Convention pour la protection des producteurs de phonogrammes contre la reproduction non autorisée de leurs phonogrammes
Convention de Rome pour la protection des artistes interprètes ou exécutants, des producteurs de phonogrammes et des organismes de radiodiffusion
Traité de l’OMPI sur le droit d’auteur
Traité de l’OMPI sur les interprétations et exécutions et les phonogrammes (WPPT)
Modèles industriels  

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2016
Etats-Unis 15,0%
Allemagne 10,6%
France 6,4%
Pays-Bas 6,2%
Irlande 5,6%
Voir plus de pays Fermer la liste 56,2%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2016
Allemagne 13,8%
Chine 9,4%
Etats-Unis 9,0%
Pays-Bas 7,4%
France 5,6%
Voir plus de pays Fermer la liste 54,9%

Source : Comtrade

 

Principaux produits échangés

de produits exportés en 2016
(% des exportations)
2016
Voitures de tourisme et autres véhicules... (+) (-) 9,9%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,... (+) (-) 5,3%
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres... (+) (-) 4,7%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou... (+) (-) 3,8%
Parties des véhicules aériens et spatiaux du n°... (+) (-) 3,6%
Voir plus de produits Fermer la liste 72,7%
de produits importés en 2016
(% des importations)
2016
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou... (+) (-) 9,1%
Voitures de tourisme et autres véhicules... (+) (-) 7,2%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,... (+) (-) 3,0%
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres... (+) (-) 2,7%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules... (+) (-) 2,5%
Voir plus de produits Fermer la liste 75,4%

Source : Comtrade