Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

15 octobre 2020

Entretien avec Christophe Lecourtier

Peu avant le confinement décrété pour endiguer l’expansion de la Covid-19, Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, avait accordé une interview exclusive au Moci pour expliquer les objectifs du nouveau dispositif Team France Export*. Nous proposons ici un extrait de cet entretien qui a gardé toute sa pertinence, même si la crise sanitaire a retardé la réalisation des objectifs.   Le Moci. Pour vous, quels sont les atouts clés du nouveau dispositif de la Team France Export (TFE) ? Christophe Lecourtier. L’équation de la TFE, c’est deux choses : la première, c’est l’héritage de Business France, à savoir sa capacité à transformer ses actions d’accompagnement en courant d’affaires pour les entreprises ; nous sommes la seule agence nationale d’accompagnement à l’export qui, à partir de 2012, a décidé de relever le défi de mesurer l’impact de ses actions. Les Britanniques ont essayé mais ils s’y sont cassé les dents. La deuxième chose, c’est l’héritage des Chambres de commerce et d’industrie (CCI), qui est la proximité dans les territoires et que nous avons encore renforcées avec des effectifs de conseillers internationaux. La TFE, ce n’est pas seulement une mise au carré des acteurs publics, c’est...

Il vous reste 75% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 37 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres