fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

28 janvier 2016

Travailler avec l’Afrique en 2016 : une activité émergente

Au sommaire de ce dossier :
© paulmz-Fotolia.com

L’Afrique s’éveille à la nécessité de prendre en compte les risques et de se prémunir contre eux. Le marché des assurances connaît un essor régulier et l’offre de services se diversifie. Les gouvernements africains encouragent cette dynamique.   En Afrique subsaharienne, les risques étaient un sujet ignoré et tabou. Des évolutions sont actuellement perceptibles. Avec le développement des économies, il y a une prise de conscience croissante de l’importance des risques dans la vie quotidienne. C’est le cas, par exemple, dans la construction avec le respect des normes (incendie, édification dans des zones non-constructibles, etc.). Autre exemple : les normes pour éviter l’importation de marchandises dangereuses et lutter contre les contrefaçons. En outre, les crises récentes (sécuritaire dans le Sahel ou le nord du Cameroun, ruptures de digues, etc.) ont contribué à cette prise de conscience. Pour l’heure, la taille des marchés des assurances est encore modeste. Cependant, le marché connaît une croissance liée, comme dans les autres continents, au développement global de l’économie. En définitive, ce marché offre un gros potentiel de développement. Deux segments sont particulièrement porteurs : les risques matériels (incendie,...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 17 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres