fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

28 janvier 2016

Travailler avec l’Afrique en 2016 : les chaînes hôtelières mettent les bouchées doubles

Au sommaire de ce dossier :
© paulmz-Fotolia.com

Face à l’afflux des visiteurs étrangers, les grandes chaînes internationales renforcent leur présence sur le continent mais les acteurs locaux font figure de nouveaux acteurs émergents.   Selon les statistiques de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le nombre de touristes en Afrique subsaharienne, pour affaires ou loisirs, a plus que doublé entre 2000 et 2015 puisqu’il est passé de 16 millions à 34,2 millions. Les experts tablent sur une poursuite de cette croissance au cours des années à venir, tirée par les déplacements d’affaires et l’impact prévisible de la croissance de la classe moyenne, dont les rangs devraient grossir. L’OMT table sur 55 millions de touristes en 2020 et 88 millions en 2030 ! La capacité hôtelière pour accueillir ces visiteurs étrangers étant notoirement insuffisantes, les chaînes hôtelières renforcent donc leur présence. Le groupe Accor, acteur historique du secteur, met les bouchées doubles. « En 2015, AccorHotels a étoffé son offre hôtelière au Cameroun, en République démocratique du Congo, au Ghana, au Tchad et prévoit d’ouvrir plus de 30 nouveaux établissements en Afrique sub-saharienne d’ici 2020, hors Angola, où nous avons signé un contrat pour la gestion d’environ 50...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 17 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres