Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

5 octobre 2019

Spécial Régions et collectivités territoriales à l’export 2019 : DOM-TOM

Au sommaire de ce dossier :
© Tai111-Adobe stock

            La France métropolitaine reste la principale destination des exportations des territoires d’outre-mer* qui sont aussi dépendants des importations de la métropole. D’où les enjeux d’une relance de leur internationalisation. Revue de détail du commerce extérieur de 5 territoires d’outre-mer.   Guadeloupe Le dynamisme des matériels de transports En légère baisse (-0,9 %) sur un an, les exportations se sont élevées à 280 millions d’euros en 2018. De leur côté, les importations ont progressé de 5,9 % à 2,94 milliards d’euros. Le déficit commercial du territoire, situé au cœur de l’arc des Antilles, s’est ainsi dégradé, augmentant de 6,4 % pour atteindre -2,66 milliards d’euros. Les matériels de transport (industries automobile et navale…), dont les livraisons ont bondi de 70,8 % en 2018 par rapport à 2017, ont permis « de limiter la baisse générale » des exportations, analyse l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) dans sa note sur le commerce extérieur de la Guadeloupe. Les expéditions de produits automobiles ont plus que doublé (+ 122,1 %), tout comme celles de navires de plaisance dont les ventes sont passées de 19 à 38 millions...

Il vous reste 90% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 20 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres