fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

14 avril 2019

Guide 2019 de l’accompagnement à l’export France : Ludovic Caubet, directeur général de la CCFN à Oslo

            La Chambre de commerce franco-norvégienne (CCFN) fait partie des premières CCIFI a avoir signé une concession de service publique avec Business France dans le cadre de la réforme « Team France Export » (TFE), devenant ainsi le « correspondant unique » de la TFE dans ce pays. Son directeur-général nous explique la démarche.   Le Moci. La CCFN fête en 2019 ses cent ans. Le 11 décembre dernier, elle a signé à Oslo une concession de service public (CSP) avec Business France. N’est-ce pas un gros risque financier pour une petite équipe de quatre personnes ? Ludovic Caubet. Le risque financier a été au cœur de notre analyse. Dès que nous avons su que la Norvège se trouvait sur la liste des pays pilotes de Business France, nous avons commencé à réfléchir à un modèle économique pour que le transfert soit viable. Nous avons au sein de notre conseil d’administration des expertises en finance. Nous nous sommes engagés sur cinq ans : trois ans + deux ans. C’est clairement un pari d’intégrer et de rationnaliser l’activité de Business France pour être viable. Nous ne serons pas rentables tout de suite, l’objectif étant de servir un maximum d’entreprises tout en s’autofinançant à moyen...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 15 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres