fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

13 décembre 2012

Secteurs porteurs : industrie, agriculture, énergie, services, tourisme

Les priorités du Kazakhstan restent la modernisation et la diversification de l’économie. Dans ce contexte, de nombreux secteurs sont porteurs. A commencer par les biens de consommation, qui profitent de l’émergence d’une classe moyenne, mais aussi l’industrie, les énergies renouvelables, l’agriculture, les transports. Revue de détail des opportunités pour 2013. Innovation : du rôle clef des transferts de technologieLe Kazakhstan mise énormément sur l’innovation pour moderniser et diversifier son économie. Les programmes d’Etat sont encore balbutiants. D’où l’importance des transferts de technologie étrangère, qui peuvent intéresser une palette de domaines différents.Le transfert de technologie est sans doute une des clefs pour s’installer durablement au Kazakhstan. Le pays ne jure plus que par l’innovation. Le président ne manque pas une occasion d’insister sur ce point, après avoir lancé la stratégie pour le développement industriel et l’innovation 2003-2015.En réalité, les projets gouvernementaux ont de la peine à démarrer. Certes, on ne crée pas un secteur en un jour. En 2007, fasciné par les succès de Singapour ou de la Malaisie dans le high tech, le président Nazarbaïev inaugurait le parc technologique Alatoo, à...

Il vous reste 94% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 15 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres