fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

1 mars 2012

Échanges franco-chinois : la France, 19e fournisseur de la Chine

Si la Chine inonde les marchés de ses produits, elle importe aussi massivement ce dont elle a besoin pour faire tourner l’atelier du monde. Les exportateurs européens en profitent.Avec un total de 53,46 milliards d’euros sur les 10 premiers mois de l’année 2011, soit une augmentation de 22,83 % en glissement annuel, l’Allemagne est le sixième fournisseur mondial de la Chine et le premier au niveau européen. Le secteur de la mécanique (machines-outils, chaudières, engins…) représente 30 % des achats de la Chine à l’Allemagne, juste devant l’automobile (25 %) et le matériel électrique (12 %). Les autres membres de l’Union européenne arrivent loin derrière la machine à exporter allemande.La France se classe ainsi au 19e rang des fournisseurs de la Chine, avec 10,8 milliards d’euros, soit cinq fois moins que l’Allemagne. L’Hexagone vend également à la Chine les biens d’équipements (machines-outils, matériel électrique) qui lui font défaut, ainsi que des automobiles, mais dans une moindre mesure. Elle a ainsi vendu sur les 10 premiers mois de 2011 pour 502 millions d’euros de véhicules, soit trois fois moins que l’Allemagne. En revanche, elle fait mieux dans certains secteurs comme les boissons alcoolisées, la pharmacie, la chimie et...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 17 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres