fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

29 septembre 2011

Paroles d’entreprises : Gil Claude, l’Égypte reste un pays stratégique dans le textile

Créée en 1958, l’entreprise marseillaise Gil Claude a traversé toutes les mutations du textile. Aujourd’hui, elle suit avec un grand intérêt d’autres bouleversements, ceux des pays du sud de la Méditerranée. Ce fabricant de vêtements à façon pour la grande distribution est implanté dans la cité phocéenne (développement des produits et commercial) avec 18 salariés, à Istanbul (approvisionnements, commercialisation et show-room) avec trois salariés, et en Égypte (une unité de production en propre et une dizaine d’autres) avec 270 salariés dont trois français. L’entreprise réalise 8 millions d’euros de chiffre d’affaires en France et 3 millions d’euros en Égypte.« Nous développons les produits à Marseille. Le modèle est dessiné ici et le prototype envoyé en Turquie. Nous disposons d’un puissant outil informatique et offrons beaucoup de formation. Si nous voulons être dans le co-développement, il faut pouvoir partager les informations », commente Éric Ammar, P-dg de Gil Claude. « Nous partons du fil acheté en Inde, en Chine ou en Indonésie. Nous transformons en Égypte car, pour être compétitif sur les gros marchés, il faut une bonne maîtrise industrielle des produits en amont et un transfert rapide de la valeur ajoutée...

Il vous reste 70% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 10 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres