fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

3 août 2019

La French Fab à l’export 2019 : innover pour exporter

            La taille critique des pôles et de leurs membres est un facteur essentiel de réussite. C’est une condition pour innover et réussir à l’international. D’où l’importance des réseaux, au niveau national entre communautés d’affaires de la même filière, mais aussi à l’échelon européen.   Innover pour exporter. Les pôles de compétitivité illustrent parfaitement cette maxime. Dans les 18 comités stratégiques de filière (CSF) que Bercy a créés, « la mission d’innovation est demandée aux pôles et, de facto, l’activité internationale des PME se fait en leur sein », explique Jean-Luc Beylat, président de l’Association française des pôles de compétitivité (AFPC) et de Systematic Paris-Région, qui regroupe des compétences dans la conception, réalisation et maîtrise des systèmes complexes. Fondé en 2012, l’AFPC est aujourd’hui l’interlocuteur de l’État et plus particulièrement de la Direction générale des entreprises (DGE). Cette reconnaissance n’empêche pas son président d’être critique vis-à-vis de l’État, « insuffisamment connecté aux Régions et dont les interactions avec l’Europe laissent encore à désirer, contrairement à ce qui existe en...

Il vous reste 75% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 6 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres