fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

2 juillet 2015

Les secteurs porteurs en Allemagne en 2015

À côté des secteurs traditionnels, correspondant à des points de force de l’industrie française, comme l’agroalimentaire et la mode, les PME françaises peuvent profiter de l’évolution des marchés et des comportements de consommation. C’est le cas avec l’irruption de la vente en ligne.    Agroalimentaire : l’envolée de la restauration rapide et du snacking   Il y a deux mois, le groupe Le Duff annonçait la reprise du boulanger Kamps Bakery, un spécialiste de la restauration rapide avec 415 points de vente en Allemagne et une usine à Düsseldorf. Une opération qui intervenait neuf mois environ après la prise de contrôle du réseau de croissanterie Crobag par Soufflet. La restauration rapide a le vent en poupe et d’autres sociétés françaises, parfois plus petites, cherchent aussi à surfer sur la tendance, à l’instar de la chaîne O’Malo, à Epinal, qui vient de s’implanter outre-Rhin. La petite entreprise des Vosges (34 salariés) envisage même d’ouvrir une dizaine de restaurants fin 2016 en Allemagne. « Le snacking depuis deux ans, avec une demande de salades ou de sandwichs, la restauration rapide ont beaucoup évolué, parce le taux de natalité est faible, les ménages sont de plus en plus petits et la population vieillit...

Il vous reste 91% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 9 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres