fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

2 juillet 2015

Entretien avec Patrice Bert, président de la section Allemagne des conseillers du commerce extérieur de la France

Le Moci. Trop de PME se préparent mal pour aborder l’Allemagne, marché hyperconcurrentiel où le prix est déterminant. Quels conseils leur donneriez-vous pour capter les opportunités générées par la montée de la consommation privée dans le pays ? Patrice Bert. Tout d’abord, il faut être sûr de posséder un bon produit, de bonne qualité et très compétitif, sachant que le facteur prix est effectivement déterminant en Allemagne dans beaucoup de branches. Il faut, ensuite, être bien préparé, même avec une petite équipe et aller sur le marché allemand, par exemple au début avec un Volontaire international en entreprise (V.I.E) parlant bien la langue pour démarcher. Bien sûr, il faudra viser à terme toute l’Allemagne, compte tenu de son potentiel, mais le pays étant décentralisé, il est possible pour une petite entreprise de commencer par une région en choisissant par exemple une des régions importantes à fort potentiel économique, la Bavière ou le Bade-Wurtemberg qui ont une taille supérieure à la Suisse ou la Belgique. Ou, par exemple, la région rhénane, plus proche culturellement de la France pour lancer un produit alimentaire. Compte tenu de la taille des grandes villes dans le pays, une stratégie axée uniquement sur plusieurs grandes...

Il vous reste 79% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 9 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres