fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Iran / Export : les entreprises plongées dans l’incertitude et le flou juridique

17 mai 2018


Cet article a fait l'objet d'une Alerte diffusée aux abonnés de la Lettre confidentielle dès le 11 mai. L'annonce par Donald Trump, le 8 mai, que les États-Unis allaient se retirer du Programme conjoint d’action global ou Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA) avec l’Iran, signé par son prédécesseur, Barack Obama, le 14 juillet 2015, a créé un choc mondial et ouvert une nouvelle ère d'incertitude dans une région déjà traversée de vives tensions. Une décision que n’ont pu que regretter les autres signataires : Allemagne, France, Royaume-Uni, Chine, Russie. Pour les entreprises françaises qui avaient multiplié les missions de prospection ces deux dernières années et renoué des contacts dans un marché iranien avide de nouveautés et de modernisation,  à l'instar de leurs homologues européennes, c'est une douche froide. Car pour tous, gouvernements comme entreprises, une période de flou juridique s’annonce. Et ce, pour au moins deux raisons.Personne ne sait jusqu’où le président américain est prêt à aller en matière de sanctions à la République islamique et aux entreprises qui développeraient des relations économiques avec elle. Ensuite, si l’Iran semble toujours enclin à respecter l’accord de démantèlement nucléaire...

L'accès à la totalité de l'article (1730 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé