En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

UE / Iran : quels scénarios pour défendre les intérêts européens face à Washington ?

Les Européens montrent les dents mais seront-ils prêts à mordre ? Face au  retrait unilatéral des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, annoncé le 8 mai par Donald Trump, la résistance s’organise mais les options possibles, pour les États du Vieux continent, semblent néanmoins limitées. Et leur mise en œuvre dépendra bien sûr de l’unité des Européens et de leur détermination à s’opposer aux diktats de Washington. Réunis depuis le 16 mai au soir à Sofia pour un sommet théoriquement consacré aux Balkans, les 28 chefs d’État et de gouvernement ont ajouté le dossier brûlant du nucléaire iranien à l’ordre du jour. Reste à savoir si la position offensive prônée notamment par Paris et Berlin, qui jouent le plus gros économiquement, sera soutenue par les autres capitales. « Nous avons la responsabilité et le devoir de faire tout ce que nous pouvons pour préserver, non pas un accord bilatéral, mais une résolution du Conseil de sécurité, qu’aucun pays tout seul ne peut détricoter », a plaidé Federica Mogherini, le 11 mai, devant un parterre réuni au prestigieux Institut universitaire européen de Florence. Mais « ce sera très difficile », a aussi reconnu la cheffe de la diplomatie européenne. Même analyse de la...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
UE / Iran : quels scénarios pour défendre les intérêts européens face à Washington ?
Il vous reste 81% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé