fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

1 mai 2014

Entreprises : comment ils réussissent dans le pays

C’est en suivant les évolutions, voire en les anticipant, que certaines PME ou ETI françaises s’avancent avec confiance pour conquérir des positions en Pologne. Reste qu’il faut comprendre la mentalité du consommateur et de l’homme d’affaires polonais, qui ne ressemble pas au comportement du Français.« Les entreprises françaises pensent souvent que si elles vendent en Allemagne et en Italie c’est bon. Or, il faut s’adapter aux prix pratiqués en Pologne, aux emballages, aux goûts particuliers ou encore à la mentalité des hommes d’affaires locaux », assène Monika Constant, directeur général de la Chambre de Commerce et d’Industrie française en Pologne (CCIFP). Non seulement les prix doivent être adaptés aux revenus des Polonais, mais « les distributeurs polonais disposant déjà d’une gamme d’articles ne seront pas prêts à s’intéresser à une nouvelle offre si la société française ne fait pas l’effort de proposer une gamme de prix », explique la dirigeante de la CCIFP.« Le professionnel polonais est très anglo-saxon », affirme encore Nadia Bouacid, directrice de l’Appui aux entreprises à la CCIFP. « Il est très rationnel et peut se montrer abrupt au départ », renchérit Monika Constant, selon laquelle « en...

Il vous reste 89% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 10 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres