fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

19 janvier 2012

Libye : mode d’emploi pour l’après-Kadhafi

C’est une nouvelle Libye, plus démocratique et transparente, qui se dessine sous les yeux ravis des investisseurs. Mais au-delà de la reconstruction du pays, c’est un énorme défi politique pour les hommes au pouvoir. Incertain, difficile et forcément lent après 42 ans de dictature. Pour y faire des affaires, les entreprises doivent se préparer dès maintenant, tout en s’armant de patience.Joël Marrouat n’est pas tout à fait un homme d’affaires comme les autres. Installé depuis douze ans en Libye, il y est demeuré tout le temps de la révolution. Protégé par son partenaire libyen puis par sa belle-mère, également libyenne, il a maintenu contre vents et marées sa petite entreprise de construction de dix salariés. À ceux qui aujourd’hui rêvent d’un eldorado à proximité de leur porte, Joël Marrouat conseille la patience. « Le pays sort de la guerre, après 42 ans de régime dictatorial du colonel Kadhafi. Il faut que l’État se restructure », explique-t-il.La première décision du Conseil national de transition (CNT), après la « libéralisation » officielle du pays (23 octobre 2011), a été la nomination d’un Premier ministre, Abdel Rahim Al-Kib, qui a constitué une « équipe de technocrates, sérieuse et crédible », juge Michel...

Il vous reste 84% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 9 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres