Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Vins / Salons : Wine Paris peut-il couler Vinexpo et Prowein ?

14 février 2019


Paris Expo voyait rouge, blanc, rosé du 11 au 13 février. Pour la première fois, le parc d’expositions au cœur de la capitale accueillait un grand salon généraliste des vins : Wine Paris, lancé par l’organisateur Comexposium. Issu de la fusion de VinoVision (à Paris) et de Vinisud (à Montpellier), le Salon international des vins de Paris (Wine Paris) a réuni 2 000 exposants sous le pavillon de leurs interprofessions (Interloire, Centre-Loire, Champagne, Alsace, Bourgogne, Beaujolais, Languedoc, Pays d'Oc, Vallée du Rhône, Roussillon, Provence, Corse, Sud-ouest) ou de leurs pays (Italie, Espagne, Portugal…). Comexposium réunit tous les vins à Paris En arpentant les allées de Wine Paris, Renaud Hamaide affichait un large sourire. Au regard de l’offre, on peut le comprendre. Comexposium a bousculé la planète des vins en ajoutant les vins méditerranéens de Vinisud, qu’il a racheté, aux vins septentrionaux de VinoVision, salon qu’il a créé. « Je suis content pour nos équipes », confiait Renaud Hamaide, le 12 février au Moci. Il lui suffisait de jeter un regard panoramique pour constater que les professionnels étaient au rendez-vous. L’organisateur attendait 25 000 visiteurs professionnels, dont 35 % internationaux. Le patron de Comexposium...

L'accès à la totalité de l'article (708 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé