fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

8 février 2018

UE / Mercosur : les négociateurs misent sur un accord formel fin février

Un nouvel élan a été donné aux négociations de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et les quatre pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay). Après l’échec des derniers pourparlers, qui s’étaient tenus en marge de la réunion ministérielle de l’OMC, en décembre à Buenos Aires, en Argentine*, les partenaires des deux blocs veulent en effet mettre les bouchées doubles pour conclure rapidement un accord. L’objectif est même de s’entendre d’ici à la fin mars, soit avant le début de la campagne pour l’élection présidentielle au Brésil. Sinon, la possibilité d’un accord sera reportée à mi-2019, « dans le meilleur des cas », pronostique-t-on à Bruxelles. « Nous entamons la fin du match », a ainsi déclaré Jyrki Katainen, vice-président à la Commission européenne, mercredi 31 janvier. La veille, les commissaires au Commerce et à l’Agriculture, Cecila Malmström et Phil Hogan, avaient tenu une réunion au sommet avec les ministres des Affaires étrangères des quatre pays du bloc sud-américain. La rencontre visait à donner une nouvelle impulsion politique à ces pourparlers et à définir les marges de manœuvre de chaque camp dans le sprint final de ces négociations. Quelques jours plus tard, le 2...

L'accès à la totalité de l'article (720 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé