fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Diplomatie économique en bref (gratuit) : France / Asie, France / Émirats arabes unis

29 novembre 2018


France / Asie : Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, effectue une visite en Indonésie du 27 au 29 novembre 2018, suivie d'une visite à Hong Kong le 30 novembre.
En Indonésie, pays membre du G20 et de l'Asean, qui s'apprête à siéger pour deux ans au Conseil de sécurité de l'ONU, le secrétaire d’État devait aborder la mise en œuvre du partenariat stratégique noué en 2011 et défendre les principales positions de la France en faveur du multilatéralisme et de la lutte contre le changement climatique, notamment devant le principal think-tank indonésien, le Foreign Policy Community of Indonesia. Il devait aussi promouvoir l'expertise française – notamment dans le domaine des énergies renouvelables –, et valorisera les investissements des entreprises françaises. À Hong Kong, qui accueille la deuxième communauté française d'Asie et où près de 800 entreprises tricolores sont installées, Jean-Baptiste Lemoyne participera notamment à l'inauguration du nouveau campus du Lycée français international Victor-Segalen.

France / Émirats arabes unis : à l’invitation du président français Emmanuel Macron, le cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nayan, prince héritier d’Abou Dabi (Émirats arabes unis) et vice-commandant suprême des Forces armées émiriennes, s’est rendu le 21 novembre en visite officielle à Paris,  d'après une annonce faite par le Quai d'Orsay.
Cette visite officielle a permis de faire le bilan de la mise en œuvre de la feuille de route bilatérale, convenue lors de la visite du président Macron aux Émirats arabes unis en novembre 2017, et d'explorer les moyens de renforcer la coopération économique entre la France et les Émirats arabes unis dans des domaines divers tels que : l’économie et l’investissement; l’énergie, l’environnement et la lutte contre le changement climatique; l’espace; l’éducation et de la francophonie; la culture et le patrimoine; la paix et la sécurité régionales, etc.
Aucun accord commercial n'a été signé pendant cette visite mais plusieurs annonces ont été faites :
- Un accord entre le fonds souverain Abou Dabi Mubadala Investment Company et Bpifrance, portant sur la création d’un nouveau programme commun de co-investissement d'un montant de 300 millions d'euros, dédié au capital risque français, à la technologie et à l’innovation a été signé par Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, et Khaldoun Al Moubarak, président de l’Autorité exécutive des affaires d’Abou Dabi. « Les deux entités sont également en train de s’accorder sur l'extension à hauteur de 700 millions d'euros du programme de co-investissement existant (fonds franco-émirien) », précise le Quai d'Orsay.
-Les deux parties ont salué les récentes avancées de la participation française à l'Exposition Universelle de Dubaï en 2020, conformément au contrat signé le 9 novembre 2017 par Reem Al Hashimi, ministre d’État à la Coopération internationale et directrice générale du Bureau de Dubaï expo 2020, et Erik Linquier, commissaire général de Dubai Expo 2020 pour la France.
- Dans le domaine de la propriété intellectuelle, les deux parties sont convenues de poursuivre leur coopération, dans le prolongement du protocole d'accord signé le 22 juin 2018 entre l’Institut de la propriété industrielle (INPI) et le Centre international d’enregistrement des brevets du ministère de l’Économie des Émirats arabes unis.
- Dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, du changement climatique, Emmanuel Macron et Mohammed Bin Zayed Al Nayan sont convenus de développer des projets communs dans le domaine des énergies renouvelables et de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique, en particulier les usages possibles de l’intelligence artificielle et de l’observation par satellite.
- S'agissant de la coopération spatiale, les deux parties ont salué la coopération en cours dans les domaines de la formation et de l’éducation, ainsi que la perspective de l’organisation d’un séminaire consacré aux technologies spatiales, début 2019, aux Émirats arabes unis.
Lire également dans la LC d'aujourd'hui Expo Dubaï 2020 : trois sujets d’inquiétude pour l’exposition universelle et Émirats arabes unis / France : ce qu’il faut retenir de la visite d’É. Philippe à Dubaï

 

 

 

Contenu associé