fbpx s

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© Elnur-Fotolia.com

Coronavirus / Mobilité : les pays fermés, ou presque, aux Français

16 mars 2020


Mise à jour du 17 mars, 10H00.

Alors que le seul moyen de ralentir et freiner la progression rapide de l’épidémie du coronavirus Covid-19, en France, en Europe, nouvel épicentre du coronavirus, et dans le monde, est de limiter au maximum les déplacements, les frontières à l'entrée de l'Union européenne (UE) et de l'espace Schengen* seront fermées à partir de ce jour, 17 mars à midi, pour une durée de 30 jours.

Concrètement, tous les voyages entre les pays non européens et l'UE seront suspendus pendant cette période. Le ministre de l'Europe et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, dans un courrier** adressé aux compatriotes à l'étranger, conseille aux Français actuellement en déplacement temporaire à l’étranger, « quand ils le peuvent, de prendre les mesures nécessaires pour leur retour rapide en France tant que les lignes commerciales restent ouvertes ». À cet égard, le ministre a demandé aux compagnies aériennes de maintenir les liaisons nécessaires.

Il a également été demandé aux ambassades et consulats français d'organiser une réponse téléphonique pour répondre à leurs questions.

Face à la propagation du coronavirus Covid-19, requalifié de pandémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 11 mars, certains États non européens, majoritairement, ont décidé de soumettre à des mesures d'isolement de 14 jours à leur arrivée les voyageurs non ressortissants en provenance du Vieux Continent, nouvel épicentre de la pandémie, voire, à l’instar des États-Unis, de leur bannir l’accès à leur territoire.

Les voyageurs français en déplacement professionnel sont donc concernés par ces mesures restrictives. Pour ces voyageurs désormais persona non grata dans de nombreux pays à l’étranger, deux options s’imposent selon leur destination :
- Une mise en quarantaine : 14 jours d’isolement  à leur arrivée ;
- Une interdiction d’entrée sur le territoire.

Sur le plan pratique, nous donnons les meilleures sources d'information à la fin de cet article. Voici la liste non exhaustive des pays imposant de telles restrictions :

Amérique du Nord

- États-Unis
Interdiction d’entrée. L’entrée dans le pays de tous les étrangers qui étaient physiquement présents dans l’espace Schengen – zone qui compte actuellement le plus grand nombre de cas confirmés de Covid-19 en dehors de la Chine – au cours des 14 jours précédant leur entrée aux États-Unis est suspendue. Cette interdiction est désormais étendue au Royaume-Uni et à l'Irlande depuis le 14 mars.

Ces mesures d’interdiction prévoient cependant un certain nombre d’exceptions, selon le statut des voyageurs concernés. Les ressortissants français qui sont résidents permanents ou qui bénéficient d’une exemption par le mariage notamment seront autorisés à entrer sur le territoire. Cette interdiction ne s’appliquera donc pas à :
- tout résident permanent légal des États-Unis ;
- tout ressortissant étranger qui est le conjoint d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal ;
- tout ressortissant étranger qui est le parent ou le tuteur légal d’un citoyen américain ou d’un résident permanent légal, à condition que le citoyen américain ou le résident permanent légal ne soit pas marié et ait moins de 21 ans.

- Canada
Quatorzaine recommandée. Les autorités québécoises recommandent un isolement volontaire de 14 jours pour tous les voyageurs venant de l’étranger, quel que soit le pays, et de toutes les personnes qui présentent des symptômes de la grippe ou du rhume.

Amérique du Sud

- Argentine
Quatorzaine. Depuis le 7 mars, les personnes revenant des zones de transmission du virus, dont la France, doivent demeurer à domicile et ne pas se rendre dans des lieux publics durant les 14 premiers jours après leur arrivée sur le territoire argentin.

- Colombie
Quatorzaine. Les voyageurs ayant séjourné en France, en Espagne, en Italie ou en Chine au cours des deux dernières semaines avant leur arrivée sur le territoire colombien devront observer des mesures d’isolement obligatoire à domicile ou dans leur hôtel durant 14 jours.

Les mesures adoptées par les autorités locales sont le plus souvent d’application immédiate mais évolutives. Avant tout déplacement, il est donc recommandé de se tenir informé via le site du ministère de la Santé colombien : https://www.minsalud.gov.co/salud/publica/PET/Paginas/Nuevo-Coronavirus-nCoV.aspx

Europe

- Danemark
Fermeture des frontières. Les autorités danoises ont fermé le 14 mars les frontières à tous les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas au Danemark.

- Norvège
Interdiction d’entrée. Les étrangers sans permis de séjour en Norvège ne sont plus acceptés sur le territoire norvégien. Ils seront renvoyés vers leur pays d’origine, ou placés en quarantaine dans l’attente de leur renvoi.

Pour toute question, il convient de contacter la ligne d’information mise en place par l’Institut norvégien de la santé publique (FHI) : +47 81 55 50 15 (lundi au vendredi de 8h00 à 15h30).

- République tchèque
Interdiction d’entrée. Aucun voyageur en provenance de France ne peut se rendre en République tchèque.

- Russie
Interdiction. Le gouvernement a décidé de restreindre temporairement l'entrée d'étrangers et d'apatrides en Russie en raison de la propagation du nouveau coronavirus. La restriction durera jusqu'au 1ᵉʳ mai.
L’entrée sur le territoire de la Russie des citoyens italiens, ainsi que des citoyens étrangers et des apatrides en provenance d’Italie est interdite depuis le 13 mars.

Quatorzaine. L' isolement pendant quatorze jours est toujours obligatoire pour les citoyens en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Union européenne, de l'Ukraine, de la Biélorussie et de tous les pays européens en dehors de l'UE.
Toutes les personnes en provenance des zones considérées par la Russie comme à risque (Chine, Corée du Sud, Iran, Italie, France, Allemagne, Espagne, Suisse, Royaume-Uni, Norvège et États-Unis) étaient déjà soumises à l'isolement obligatoire pendant quatorze jours depuis le 5 mars.

Proche et Moyen-Orient

- Arabie saoudite
Interdiction d’entrée. Cette mesure s’applique à tous les voyageurs ayant séjourné et ou transité, au cours des 14 jours précédents, dans les pays suivants : France, Afghanistan, Allemagne, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Belgique, Bulgarie, Chine, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Djibouti, Égypte, Émirats arabes unis, Érythrée, Espagne, Estonie, Éthiopie, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Irlande, Italie, Japon, Kenya, Koweït, Lettonie, Liban, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Oman, Pakistan, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Sri Lanka, Suède, Suisse, Syrie, République tchèque, Thaïlande, Turquie, Yémen.

- Émirats arabes unis
Suspension de la délivrance de visas d’entrée. Cette suspension, effective à compter du 17 mars, s'appliquera aux ressortissants étrangers qui y sont habituellement soumis.

  • Les voyageurs ayant obtenu leurs visas avant cette date ne sont pas concernésPour ces derniers, des mesures de détection des cas suspects à l’arrivée dans les aéroports d’Abou Dabi et de Dubaï, ainsi qu’aux frontières ont été prises. Les personnes testées positivement seront en outre transférées dans des centres dédiés.

- Israël
Interdiction d’entrée. Les voyageurs n’ayant pas la nationalité israélienne et ayant séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 14 derniers jours en France, Allemagne, Suisse, Espagne, Autriche, se voient refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens.

  • Les Français résidant en Israël de manière permanente sans être titulaires de la nationalité israélienne, ni d’une Teoudat Zeout, sont susceptibles de pouvoir revenir en Israël au cas par cas et selon les modalités indiquées par l’ambassade d’Israël en France.

- Jordanie
Interdiction d’entrée. Les autorités jordaniennes ont instauré, à partir de ce jour, 16 mars, l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les voyageurs non ressortissants en provenance de France, d’Allemagne, ou d’Espagne.

 - Liban
Interdiction d’entrée. Outre la France, l’interdiction d’entrée s’applique aux voyageurs en provenance des pays suivants : Syrie, Égypte, Irak, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni.

- Oman
Interdiction d’entrée. Les autorités locales ont notamment instauré une interdiction d’entrer sur le territoire des étrangers non-résidents ayant séjourné ou transité par la Chine, l’Iran, la Corée du Sud, l’Égypte et l’Italie dans les 14 jours précédents leur entrée sur le territoire.

- Qatar
Interdiction d’entrée. L’entrée sur le territoire qatarien des passagers, quelle que soit leur nationalité y compris, donc les Français, en provenance de France, d’Allemagne, d’Espagne ou d’Italie, n’est plus possible. Il en est de même pour les passagers ayant séjourné dans ces pays au cours des 14 jours précédant leur voyage.

Asie centrale

- Kazakhstan
lnterdiction d’entrée. Les autorités locales interdisent l’entrée sur le territoire kazakhstanais des voyageurs et ressortissants ayant séjourné ou transité par des pays où des cas de contamination par le Coronavirus Covid-19 ont été confirmés dont la France, l'Allemagne et l'Espagne.

Asie

- Chine
Quatorzaine. Toutes les personnes, chinoises ou étrangères, arrivant d’un des cinq pays suivants (Corée du Sud, Japon, Iran, Italie, France) doivent désormais observer une période de quarantaine de 14 jours à domicile ou dans un lieu désigné.

Les autorités de la municipalité de Shanghai ont élargi la liste des pays qu’elles considèrent comme sévèrement touchés par l’épidémie de COVID-19. Cette liste comprend désormais les huit pays suivants : Corée du Sud, Japon, Italie, Iran, France, Espagne, Allemagne et Etats-Unis.

Les voyageurs d’affaires en provenance de ces huit pays, s’ils se rendent à Shanghai pour un court séjour (inférieur à une semaine) et peuvent justifier d’un itinéraire de visite professionnelle précis, seront conduits dans un hôtel désigné pour y subir un test d’acide nucléique. Si ce dernier s’avère négatif, ils seront autorisés à mener leurs activités prévues en se soumettant à un contrôle de santé quotidien, incluant notamment une prise de température.

- Corée du Sud
Contrôle sanitaire. Des mesures de contrôle sanitaire spéciales ont été instaurées pour les voyageurs en provenance des pays suivants : Chine (y compris Hong-Kong et Macao), Japon, Italie, Iran, ainsi que France, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas.

  • Il n’y a pas de quarantaine obligatoire ou systématique.

- Inde
Quatorzaine. Les voyageurs ayant séjourné en Chine, en Italie, en Corée du Sud, au Japon, en Iran, en France en Allemagne ou en Espagne après le 15 février, quelle que soit leur nationalité et la provenance de leur vol, doivent justifier d’une période de quarantaine de 14 jours effectuée au point de départ du voyage pour pouvoir accéder au territoire indien.

- Vietnam
Interdiction d’entrée. Depuis le 15 mars, toute personne en provenance de l’espace Schengen ou ayant séjourné ou transité dans l’espace Schengen dans les 14 jours précédents son entrée au Vietnam se voit refuser l’accès au territoire vietnamien.

Océanie

- Australie
Quatorzaine. Mise en place d’une période d’isolement individuel (à domicile) pendant 14 jours pour tous les voyageurs arrivant en Australie depuis l’étranger, quels que soient leur nationalité et leur statut de résidence dans le pays.

- Nouvelle-Zélande
Quatorzaine. Depuis le 14 mars toutes les personnes, quel que soit leur pays de provenance, arrivant en Nouvelle-Zélande devront s’astreindre à une période d’isolement chez eux de 14 jours à leur arrivée, à l’exception de celles provenant de pays du Pacifique.

  • Les voyageurs en provenance de Polynésie française seront astreints à cette période d’isolement à leur arrivée.

Par ailleurs, il convient de rappeler que de nombreux pays dans le monde interdisent l’entrée sur leur territoire aux voyageurs non ressortissants qui, au cours des 14 derniers jours, ont séjourné en Chine, Iran, Italie ou encore en Corée du Sud, des pays sévèrement touchés par l’épidémie de Covid-19.
Les délivrances de visas touristiques ont également été suspendues par certains pays.

Informations pratiques

- Avant leur départ, il est donc fortement conseillé aux voyageurs d'affaires français de se référer aux recommandations spécifiques concernant leur pays de destination données par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur son portail Internet, rubrique Conseils aux voyageurs, mis à jour régulièrement.
Les conseils aux voyageurs sont réévalués en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique internationale et des recommandations de l’OMS.

- Des informations pratiques concernant le Covid-19 sont également données par le Quai d'Orsay au lien suivant : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/nouveau-coronavirus-covid-19-14-03-2020

En somme, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger qu'ils soient d'ordre professionnel ou touristique, dans toute la mesure du possible, compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et des mesures restrictives prises par certains pays – interdiction d’entrée sur le territoire, isolement obligatoire, mesures de détection des symptômes etc. –, à l’égard des voyageurs en provenance de France, du fait du développement de l’épidémie dans l'Hexagone.

Venice Affre

*L’espace Schengen comprend 26 États européens : Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède et Suisse.

**Consultez le communiqué du ministère de l'Europe et des affaires étrangères en PDF joint ci-dessous

2020.03.16-message-du-ministre-de-l-europe-et-des-affaires-etrangeres
Contenu associé