X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Etudiant/VIE

Salons / Allemagne : la foire de Nuremberg passe à l’offensive en France

Il y avait longtemps que la société de foires de Nuremberg, Nürnberg Messe (NM), ne s’était adressée aux médias français. Mais le choix récent de la société Otsa comme représentant à Paris était l’occasion de lancer une offensive en matière de promotion de ses salons. Une conférence de presse était ainsi organisée, le 31 janvier à Paris, par Sibylle Courtois, directrice générale d’Otsa, en présence notamment du directeur général de NM, Peter Ottmann. Dans l’univers des évènements professionnels, Nuremberg - cité de 3,5 millions d’habitants, siège d’Adidas, de Puma, Siemens et Novartis, au nord de la Bavière - est surtout connue en France pour son grand salon leader mondial du jouet et des jeux*, Spielwarenmesse. L’autre grand salon, bien connu en France est Biofach, dans le bio. A noter que si ce dernier appartient à NM, ce n’est pas le cas de Spielwarenmesse, propriété de la société éponyme, qui utilise les infrastructures du parc d’expositions de Nuremberg. Business France, partenaire naturel d’Otsa S’agissant des autres salons, la moisson d’exposants et de visiteurs en France est moindre. Interrogé par Le Moci sur les salons visés, Peter Ottmann a estimé qu’il y avait « du potentiel » pour tous. Otsa devra...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
Salons / Allemagne : la foire de Nuremberg passe à l’offensive en France
Il vous reste 81% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé