fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

7 avril 2016

Guide business Côte d’Ivoire 2016

Le pays de l’Éléphant a repris sa marche en avant. Agriculture, construction, services y contribuent. En raison des échéances de sa dette, la Côte d’Ivoire va devoir, toutefois, compter sur la participation du secteur privé. Des opportunités pour les investisseurs étrangers, à condition que l’environnement des affaires, assombri par la corruption, s’améliore. Revue de détails.   Quatre ans après la fin de la crise politique en Côte d’Ivoire, Abidjan, la capitale économique, a bien changé. Si le quartier d’affaires du Plateau s’est plutôt vidé de ses commerces, d’autres, en revanche, sont devenus des lieux de vie courus de jour comme de nuit. Cinémas, restaurants, cafés, boulangeries-pâtisseries, grandes surfaces ont ainsi ouvert à Deux Plateaux, au nord du Plateau et de Cocody, ou à Zone 4, au sud d’Abidjan, signes d’une reprise sensible, après trois années de rattrapage. « On ne pensait pas que l’économie rebondirait si vite et les perspectives sont bonnes pour 2016 et 1017 », se réjouit ainsi le chef économiste de la Banque africaine de développement (Bad) pour la Côte d’Ivoire, Pascal Yembiline, qui cite les bonnes performances de l’agriculture (manioc, cultures vivrières, cacao avec, notamment le lancement du...

Il vous reste 87% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 10 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres