fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

20 juillet 2018

French Touch 2018 : les exemples des filières navale, textile et sport

Les forces en présence ne sont les mêmes. Le secteur naval est propulsé par son leader industriel, Naval Group, dont le président est aussi le chef de file du syndicat professionnel. Rien de tel dans le textile, une filière complexe, éparpillée. À côté de l’union des producteurs, les pôles de compétitivité jouent un rôle important dans l’internationalisation des PME. Dans le sport, on est en phase de construction.   Industrie navale : vers une union de tous les syndicats de la mer   Après la reprise du Conseil national de l’industrie (CNI) fin 2017, le Comité stratégique de la filière (CSF) des industries navales et maritimes a été un des premiers à être relancé, rappelait Delphine Gény-Stephann, la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances, à l’occasion de l’Assemblée générale du Groupement des industries de construction et activités navales (Gican), le 5 juin. Président du CSF et du Gican, mais aussi du principal opérateur de la filière, Naval Group, Hervé Guillou racontait que Philippe Varin, vice-président du CNI, et Pascal Faure, directeur général des Entreprises à Bercy, lui avaient confié « qu’ils n’y comprenaient rien, qu’il y avait des comités Théodule partout » et...

Il vous reste 93% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 6 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres