fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

28 janvier 2016

Dossier Espagne 2016 : un marché de proximité à ne pas oublier

Les entreprises françaises ont toujours eu la faveur de l’Espagne, marché de proximité. Preuve en est que, malgré la crise qui perdure, économique, sociale et politique, les plus audacieuses continuent à s’y développer. Notamment dans les nouvelles technologies.   Pour l’Espagne, le premier trimestre 2016 s’annonce périlleux. Non seulement la grande nation de la péninsule ibérique n’est pas remise des pertes abyssales causées par la crise mondiale sur son économie (son produit intérieur brut a chuté de 8 %), mais le voilà plongé dans l’incertitude politique depuis le scrutin législatif du 20 décembre 2015.   De nouvelles élections ? À l’heure où nous imprimons, le Premier ministre Mariano Rajoy s’efforce toujours de former un gouvernement de coalition, son parti, le Parti Populaire (PP), comme le Parti socialiste espagnol (PSOE) et les deux partis émergents, Podemos, radical de gauche, et Cuidadanos, libéral, n’ayant obtenu les 30 % de voix nécessaires pour gouverner seuls. Pour ne rien arranger, depuis le 27 septembre, la Catalogne est aussi privée de gouvernement. Dans les deux cas, faute de compromis, de nouvelles élections devraient être organisées. En Catalogne, les deux partis indépendantistes, qui ont obtenu à eux...

Il vous reste 87% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 6 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres