fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Accompagnement à l'international   •   Team France Export   •   Business France   •   Aides   •   CCEF   •   Régions   •   CCI   •   Aides à l'export   •   Bpifrance   •   Export   •   
31 janvier 2019

Accompagnement / Export : pour P. Goguet, les OSCI doivent cultiver leur expertise métier

© Ch. Gilguy

Cet article a fait l'objet d'une Alerte diffusée le 30 janvier aux abonnés de la Lettre confidentielle.

La ‘Team France Export’, nouveau dispositif d’accompagnement à l’export des PME dont le pilier est l’alliance entre Business France et les Chambres de commerce et d’industrie (CCI), est en plein déploiement et Pierre Goguet (notre photo), président de CCI France, assure en suivre chaque étape avec attention, en contact avec Christophe Lecourtier, le directeur général de Business France. Lorsqu’on lui demande ce qu’il pense des craintes de l’OSCI, fédération des sociétés privées d’accompagnement, de voir ses membres exclus du nouveau système tant à l’étranger, où des CCI françaises (CCIFI) ont remporté tous les appels d’offres, qu’en France, où les nouveaux « guichets uniques » de la TFE sont en cours de déploiement dans les Régions, il relativise le problème tout en les incitant à cultiver un positionnement d'« expert métier » en matière de développement international des entreprises...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 313
diffusée le 31 janvier 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >