fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Du fait des nouvelles mesures de sécurité sanitaire, l’envoi des magazines en version papier sera retardé.
Par ailleurs, nos journalistes continuent à vous donner l’actualité du secteur sur notre site et nos réseaux sociaux alors restez connectés !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© D.R.
AidesEntreprises & secteurs

La Région Normandie a officialisé la constitution sur son territoire d'une nouvelle Equipe de l'export régionale, la Team Export Normandie, pour simplifier les démarches des entreprises à l'international, avec la signature ce 17 septembre, à Caen, d'un protocole d'accord passé entre l’Agence de développement pour la Normandie (AD Normandie), son bras armé à l'export, Business France, CCI International Normandie et les services de l'État (notre photo). Objectif : simplifier le dispositif d'accompagnement des entreprises à l'international pour plus d'efficacité.

Le protocole d'accord a été signé par Hervé Morin, président de la Région Normandie qui préside également l’association Régions de France (ARF), sous l’égide de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, à l'issue d’une visite du fabricant de filets à provisions et de filets alimentaires Filt implanté à Caen. Il marque donc le lancement officiel du partenariat entre l'agence nationale Business France, l’AD Normandie, la CCI régionale et les services de l'État.

« Ce partenariat marque un développement très important : la constitution  d'une Équipe France unie, qui va permettre d'accompagner plus et mieux les entreprises pour gagner des marchés à l'international. Il repose sur une vision commune entre l'État et les régions, que j'ai initiée avec le président Morin », a déclaré Jean-Yves Le Drian, cité dans un communiqué commun de la Région et de ses partenaires. Ce dernier a en effet été à l'origine de cette stratégie de partenariat État-Région en matière de commerce extérieur, ensuite validée par le Premier ministre Édouard Philippe le 23 février dernier à Roubaix.

Xport, déjà le guichet unique de la Normandie

Concrètement, ce protocole d'accord officialise la mise en place du guichet unique d'accompagnement des entreprises à l'export dont la version pilote avait été lancée le 18 janvier 2018, avant même l'annonce de la nouvelle stratégie du gouvernement en matière de commerce extérieur, sous la forme d'un accélérateur d'entreprises baptisé ‘Xport’. « Afin de simplifier encore un peu plus les démarches des entreprises, l’AD Normandie, Business France et CCI International Normandie ont décidé d’agir ensemble en proposant un outil partagé de suivi et d’accompagnement : l’Accélérateur Xport », a précisé Hervé Morin.

Le portail www.accelerateur-xport.fr, guichet unique de l’export à la normande, permet aux entreprises de postuler grâce à un formulaire d’auto-diagnostic. Un plan d’action opérationnel est ensuite proposé à l’entreprise, afin de répondre à ses besoins liés à l’export (conseils réglementaires, adaptation de son offre produits, plan de formation, financement, besoins en recrutement…). L’entreprise pourra également intégrer un programme spécifique de préparation aux missions collectives à l’étranger. Un coaching est proposé ainsi que de la mise en réseau grâce à des sessions collectives de formation et une plateforme dématérialisée d’échanges d’information.

En place depuis le 18 janvier, cet accélérateur a accompagné au cours des six derniers mois 125 entreprises, dont 52 % ne sont pas des « exportateurs confirmés ». « Une part importante d’entre elles n’ont même jamais réalisé une démarche export auparavant. C’est tout l’intérêt de l’accélérateur export de sécuriser la démarche des primo-exportateurs en les accompagnant pas à pas », selon le communiqué.

Venice Affre

 

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >