Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

UE / Mercosur : un accord de libre-échange imminent ?

20 juin 2019


Entamées en 1999, les négociations de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Mercosur seraient sur le point d’aboutir à un accord après avoir longtemps été au point mort. « La signature d'un accord Mercosur-UE est imminente », a assuré Jair Bolsonaro, le président brésilien, lors d’une visite officielle à Buenos Aires le 6 juin dernier. Des propos confirmés par Maurico Macri, son homologue argentin, qui a pour sa part indiqué que les deux camps étaient « très proches d'un accord ». Toujours pas d'échéance fixée Cet optimisme est toujours de mise deux semaines après ces déclarations. « Nous pourrions signer en juillet prochain » a précisé Ernesto Araújo, le ministre brésilien des Affaires étrangères, dans une interview accordée au Financial Times lundi 17 juin. « Il existe un élan politique que nous n’avons pas connu depuis longtemps ». Côté européen, toutefois, pas question à ce stade de fixer une échéance. « Il reste plusieurs volets en suspens, l’agriculture notamment et quelques autres », a indiqué Cecilia Malmström la semaine passée. « Mais je pense qu’il est désormais possible de clore les discussions avant la fin du mandat de cette Commission », soit d’ici au mois d’octobre, a précisé...

L'accès à la totalité de l'article (917 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé