fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

20 septembre 2018

UE / Iran : le plan B des Européens pour contourner les sanctions américaines

Instaurer un mécanisme de troc à grande échelle pour contourner les sanctions américaines et permettre à l’Iran de continuer à exporter du pétrole et à importer des produits conformes à l'accord sur le nucléaire de 2015 : tel est la parade imaginée par la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, avec le soutien de Bruxelles, pour éviter de générer des flux financiers, cibles directs des sanctions imposées par Washington. Nom du nouveau mécanisme, ou instrument : Special purpose vehicle (SPV), que l’on peut traduire par 'véhicule dédié', une sorte de bourse d’échanges. En créant une telle plateforme, les Européens pourraient ainsi « réduire les paiements transfrontaliers au départ ou à destination de l’Iran » indique un document confidentiel de la Commission européenne, révélé le 14 septembre dernier par des médias allemands. Du « troc sophistiqué, auquel pourront être associés des pays tiers » « C’est du troc sophistiqué. L’acheteur paie des droits de compensation qui donnent (à l’Iran) un droit d’achat de biens de première nécessité », a confirmé un haut responsable français à l’AFP (Agence France Presse), sous couvert de l’anonymat, précisant que des pays tiers comme la Chine ou l’Inde pourront y être...

L'accès à la totalité de l'article (821 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé