fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

OEB / Brevets : la demande va encore progresser grâce au « brevet unitaire », selon B. Battisttelli

9 mars 2017


Le bilan 2016 de l’Office européen des brevets (OEB) * témoigne d’un boom des dépôts, notamment en provenance d’Asie, et d’une progression de la part des PME. Président de l’OEB depuis 2010, le Français Benoît Battistelli estime que ce dynamisme va se poursuivre, notamment grâce au futur brevet unique. Le Moci : la Chine renforce sa présence en termes de brevets. L’évolution est-elle récente? Pensez-vous qu’elle va se poursuivre au même rythme ? Benoît Battistelli : depuis quelques années, la Chine cherche à internationaliser son économie et en particulier ses entreprises. Et elle le fait à partir de ses points forts qui résident actuellement dans le domaine des technologies de l’information. Et donc on a vu arriver la Chine, à l’OEB, il y a quatre ou cinq ans, leur progression étant depuis de l’ordre de 20 % par an. Ça ne durera pas éternellement à ce rythme mais elle devrait se poursuivre avec une diversification des domaines d’activité pour lesquels les Chinois déposeront de nouveaux brevets. Ils commencent déjà à être plus présents dans le secteur des transports, avec notamment des brevets dans le domaine automobile, ce qui est nouveau. Et aussi dans les technologies vertes, en particulier dans l’éolien où ils sont...

L'accès à la totalité de l'article (1298 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé