En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • La Lettre confidentielle

    Recevez chaque jeudi, la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les article sont payants et accessibles via abonnement...

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Etats-Unis / Protectionnisme : comment l’UE prépare sa riposte

Cet article, qui a fait l'objet d'une alerte diffusée dès le 6 mars, a été actualisé le 7 mars à 18H. Les passages concernés sont en italique. « Nous ne mettrons pas la tête dans le sable », a assuré Jean-Claude Juncker, dans la soirée du vendredi 2 mars, à des journalistes allemands qui l'interrogeaient sur la riposte que concoctait l’Union européenne (UE) face à la nouvelle offensive protectionniste de Donald Trump, déclenchée la veille. La décision du président américain d’introduire des taxes douanières de 25 % sur les importations américaines d’acier et de 10 % sur celles d’aluminium, mérite une « réponse musclée et coordonnée », se justifiait-on dans les couloirs de la Commission à Bruxelles. Depuis, ses experts travaillent d’arrache-pied pour établir une liste de produits américains susceptibles d’être lourdement taxés en cas de mise en application des taxes américaines. Objectif ? Taper là ou ça fait mal sans contrevenir pour autant aux règles dictées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). « Si les Américains imposent des taxes sur l’acier et l’aluminium, nous devons traiter les produits américains de la même façon », a indiqué le président de l’exécutif européen. Des produits politiquement...

L'accès à la totalité de cet article est protégé
Etats-Unis / Protectionnisme : comment l’UE prépare sa riposte
Il vous reste 83% de l'article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé