fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Dossier

Guide business Tunisie 2019
24 juin 2019

Guide business Tunisie 2019 : maintenir le cap des réformes pour attirer les investisseurs

© Bareta-Fotolia.com

Malgré un contexte politique et économique difficile, le pays du jasmin continue à attirer les sociétés internationales, notamment françaises.   L’année 2019 pourrait constituer un nouveau tournant pour la Tunisie. Près de neuf ans après la Révolution du jasmin, ayant mis fin au régime Ben Ali, le paysage politique reste incertain. Pour les opérateurs économiques, qui n’aiment pas l’instabilité, les élections de fin d’année – législatives (6 octobre) et présidentielles (10 novembre) – seront donc importantes. Sur fond de tensions entre le président Béji Caïd Essebsi et son chef de gouvernement Youssef Chahed, elles décideront du rapport de force entre les partis du chef de l’État, Nidaa Tounes, et du Premier ministre, Tahya Tounes, et le mouvement islamiste conservateur Ennahdha. La situation économique et sociale « préoccupante », selon de nombreux observateurs, sera au cœur des débats. Le pays a besoin d’investissement pour retrouver un cycle vertueux : rééquilibrer la balance des paiements, endiguer la dépréciation du dinar, relancer la croissance. À cet égard, d’ici les élections, un événement majeur pour le secteur privé s'est tenu à Tunis du 18 au 20 juin : le traditionnel Forum de l’investissement...

Il vous reste 83% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 5 articles
Guide business Tunisie 2019 : maintenir le cap des réformes pour attirer les investisseurs
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres