fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.



  • BEST-OF

    Recevez tous les vendredis, les articles les plus populaires de la semaine.

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des nouvelles parutions mensuelles du Moci et de toutes nos offres spéciales.

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI :

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès Moci des PME et ETI à l'international
    et ceux de nos partenaires.
  • LE SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE

    Recevez chaque jeudi, le sommaire des articles de la Lettre confidentielle qui vous informe sur les dernières actualités et vous livre ses analyses et ses exclusivités. Les articles entiers sont payants ou accessibles via abonnement.

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X
X

Dossier

Guide business Tunisie 2019
24 juin 2019

Guide business Tunisie 2019 : Hichem Turki, directeur général de la technopole Novation City

© F. Pargny

Le Moci. Quelles sont les grandes étapes du pôle de compétitivité de mécatronique à Sousse depuis sa création en 2004 ? Hichem Turki. En 2009, soit cinq ans après sa création, la technopole, qui était un projet d’État en 2004, a fait l’objet d’un partenariat public-privé. Les besoins de financement étaient tels qu’ils impliquaient un changement fondamental dans la conception stratégique du projet. En effet, le développement de la technopole passe par une disponibilité de ressources financières importantes qui ne pouvaient pas venir seulement des capitaux investis et crédits bancaires, mais aussi par la création de source de revenus à réinvestir dans la construction. C’est ainsi qu’est née SPCS (Société du Pôle de Compétitivité de Sousse) et l’idée de créer deux nouvelles zones, une de services (voisine et complémentaire de la technopole) et l’autre industrielle à Enfidha, ville qui accueillera le premier port en eaux profondes de Tunisie à 40 kilomètres de Sousse. En 2014, trois ans après la Révolution du jasmin, le capital de SPCS a été recomposé, avec comme actionnaire de référence à 30 % la Caisse de dépôts et consignations (CDC) et à 70 % des groupes privés, comme OneTech, HBG, Amen ou encore le Consortium...

Il vous reste 71% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 5 articles
Guide business Tunisie 2019 : Hichem Turki, directeur général de la technopole Novation City
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres