Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

20 avril 2017

Guide 2017 des aides en France pour les PME : témoignages

Comment Asselin a changé de braquet aux Etats-Unis Lorsqu’Asselin s’interroge sur les moyens d’accélérer aux États-Unis, ce n’est pas pour y faire ses premiers pas, mais pour, au contraire, y passer à la vitesse supérieure. « Cela faisait déjà presque une vingtaine d’années que nous y étions », se souvient Alexis Boutrolle, directeur des opérations aux États-Unis, qui pilote la filiale d’Asselin à Atlanta. Le fruit de graines semées dans les années 90 au cours de nombreux déplacements par François Asselin, à la tête de cette entreprise familiale de fabrication de charpentes et menuiseries d’exception née à Thouars en 1957, destinées aux monuments et bâtisses du patrimoine historique français. Car le jeune dirigeant qui succède à son père est convaincu que pour pérenniser cette PME spécialisée dans ces portes et fenêtres haut de gamme, le premier marché au monde est outre-Atlantique, où l’on adore la « french touch » dans ce domaine. « Avec des savoir-faire issus des plus pures traditions françaises, nous sommes capables d’aller dans un très haut niveau de détail dans le cadre d’une relation très personnelle avec les clients, ce qui est très appréciés par les Américains » souligne Alexis...

Il vous reste 86% de l'article à lire
Ce dossier est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité et contient 10 articles
Se connecter
Pas encore lecteur? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Ce dossier : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres