fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© F. Pargny
Pays & marchésRéglementations

La nouvelle Commission européenne appuie Paris au sujet de la mise en place d’une taxe internationale sur les services numériques et la réforme de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) face aux menaces de sanctions commerciales de Washington. Tel est le message délivré par Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie et des finances, et Phil Hogan, le commissaire européen en charge du Commerce, à l'issue d'une rencontre bilatérale le 7 janvier à Bercy.

Cette rencontre entre les deux responsables européens se déroulait au lendemain d’un « long entretien téléphonique » entre  Bruno Le Maire et Steven Mnuchin,  secrétaire d’État américain au Trésor, et alors que Phil Hogan doit se rendre la semaine prochaine à Washington.

C’est dire à quel point la séquence à Bercy, même si elle fut extrêmement courte – une demi-heure d’entretien, une demi-heure de conférence de presse – était essentielle en terme de communication. Selon Bruno Le Maire et Phil Hogan, tous les Européens font front commun. Et d’abord sur la taxe dite Gafa (Gafa-Apple-Facebook-Amazon), qui a été le principal sujet de l’intervention de Bruno Le Maire devant la presse (...)

Cet article est extrait de la Lettre confidentielle du Moci
Pour lire l'intégralité de cet article, cliquer ici

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >