fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Pays & marchés

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Union européenne   •   Commerce   •   Cian   •   Afrique   •   Accord de libre-échange   •   Forum MOCI 2019   •   Rapport   •   Risques politiques   •   Risques pays   •   Risques commerciaux   •   
20 mai 2019

États-Unis / Chine : des milliers de produits menacés de surtaxes douanières

© Freshidea-Fotolia.com

Jusqu’où l’escalade entre Washington et Pékin ? Trois jours après l’entrée en vigueur des nouveaux droits de douane américains de 25 % sur 200 milliards de dollars de produits chinois initialement taxés à 10 % en septembre 2018*,  la Chine a annoncé le 13 mai son intention d'augmenter ses tarifs sur 60 milliards de dollars de marchandises américaines à partir du 1er juin. Le ministère chinois des Finances a précisé que sur 5 140 produits américains ciblés, 2 493 seront taxés à 25 % à partir du 1er juin. Bœuf, céréales, sucre, légumes congelés, articles de beauté, produits chimiques, pneus, gaz, bois seraient notamment concernés.

Une nouvelle salve envisagée sur 300 milliards d'importations de Chine

L'Administration Trump ne faisant pas les choses à moitié, le 13 mai est aussi le jour qu’ont choisi les États-Unis pour présenter une nouvelle liste de produits qui seraient susceptibles d’entrer dans une nouvelle salve de sanctions éventuelles, portant cette fois ci sur 300 milliards de dollars supplémentaires de marchandises importées de Chine.

Le document publié à cette date**par le bureau du Représentant au Commerce (USTR pour US Trade Representative) énumère les raisons de son initiative, à savoir les pratiques jugées déloyales de Pékin, et les mesures qui pourraient être prises, en l’occurrence l'application de nouveaux droits de douane de 25 % au titre de la section 301 de la Loi sur le Commerce (Trade Act) de 1974 (...)

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 328
diffusée le 16 mai 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >