fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© stockWERK-Fotolia.com
Pays & marchés

Le déficit de la balance commerciale française ne s'améliore pas, pis, il s’est encore creusé en novembre 2017 pour atteindre -5,7 milliards d'euros après -5,3 milliards* enregistré en octobre, d’après les chiffres mensuels des Douanes publiés ce 9 janvier. Les exportations ont diminué en novembre de -1,6 %, s'élevant à 39,3 milliards d’euros contre 40,4 milliards le mois précédent, tandis que les importations, en recul de -0,5 % se sont établies à 45 milliards d’euros.

« La détérioration de la balance commerciale, indiquent les Douanes, est principalement marquée pour les produits énergétiques, hydrocarbures naturels tout particulièrement, du fait d’une vive hausse des approvisionnements combinée à celle des prix et accentuée par le repli des ventes ».

Forte poussée des approvisionnements énergétiques

En novembre, le recul des ventes de gaz naturel, sous l'effet en particulier d'un repli des livraisons vers le Liban et l’Espagne, ainsi que celles d’électricité s'est conjugué avec une poussée des achats de pétrole brut, de gaz naturel, et dans une moindre mesure d’électricité et de houille.
S'agissant du pétrole brut, la hausse des approvisionnements est imputable, selon les Douanes, « à la fois à la hausse des volumes acheminés (+20 %) et à celle des prix (+7,5 %) ». Un achat « exceptionnel » de pétrole brut aux États-Unis a été enregistré en novembre auquel sont venus s'ajouter des approvisionnements plus conséquents depuis l’Algérie et la Russie, et dans une moindre mesure l’Arabie saoudite, le Royaume-Uni et la Tunisie.
Après une stagnation en octobre, les importations de pétrole raffiné ont de leur côté redémarré tandis que les ventes ont, elles, encore décliné en novembre après leur recul en octobre.

Aéronautique et équipements automobiles, les exportations diminuent

Dans l’aéronautique, en dépit de livraisons d’Airbus soutenues, les ventes ont poursuivi leur déclin. « Le repli des ventes tient d’une part au recul des livraisons de turboréacteurs à l’Allemagne, aux États-Unis et l’Asie et, d’autre part, au contrecoup de la vente en octobre d’un satellite à la Corée du Sud », précisent les Douanes.

S'agissant du secteur automobile, les exportations sont pénalisées par le moindre dynamisme des ventes de pièces et équipements à l’Union européenne (UE), aux États-Unis et à la Corée du Sud ainsi que par le repli des livraisons à l’Argentine, au Brésil et à la Thaïlande « et ce malgré la fermeté des livraisons d’automobiles à l’UE », commentent les Douanes.

Le déficit cumulé des douze derniers mois, de décembre 2016 à novembre 2017, atteint -62,6 milliards d’euros, contre -48,2 milliards pour l’ensemble de l'année 2016.

Venice Affre

*Chiffre révisé de -0,4 milliard suite à une correction à la baisse des exportations

Pour en savoir plus :
Consulter l'étude mensuelle (novembre 2017) des Douanes sur les chiffres du commerce extérieur français ci-jointe en fichier PDF

Pour prolonger :
-Notre dernière actualité : Sourcing / International : la cote du Made in France remonte auprès des grands acheteurs

- Lire notre dossier Commerce extérieur / France : le déficit continue de se dégrader
- Lire notre article Commerce extérieur / France : le déficit continue de se dégrader en octobre (Douanes)

 

Chiffres du commerce extérieur - Novembre 2017 - Douanes
Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >