fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

Informations importantes

Les paiements sur le site sont indisponibles suite à une maintenance.
Nous revenons très vite !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Philippe Varin, président de France Industrie
© François Pargny
Entreprises & secteurs

« Il faut une politique commerciale (européenne) robuste, appliquer le principe de réciprocité et mieux contrôler les investissements étrangers, en se dotant du organe semblable au CFIUS américain (Comité pour l’investissement étranger aux États-Unis) », assurait dans une conférence de presse, le 26 mars, Philippe Varin (notre photo), qui préside France Industrie, l’association qui représente le secteur, à l’occasion du lancement de la Semaine de l’industrie et à la veille de l’inauguration du premier salon Global Industrie* (27-30 mars) par le président de la République.

L’ancien patron de PSA se faisait ainsi l’écho des inquiétudes naturelles des industriels français, plus portés vers le libéralisme économique, au moment où Washington tend à fermer ses frontières. « Le protectionnisme de Trump, c’est un risque majeur. L’acier taxé aux États-Unis risque d’être détourné vers l’Europe », estimait ainsi Philippe Darmayan, vice-président de France Industrie.

Selon Philippe Darmayan, « si Trump généralise sa politique à d’autres produits, on s’achemine vers un désordre complet sur les marchés mondiaux, obligeant les autres pays à mettre des barrières pour se protéger »...

Ceci est un extrait de la prochaine Lettre confidentielle du MOCI
diffusé en avant-première à ses abonnés le 27 mars 2018 à 9H30
Pour lire l'intégralité de l'article, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >