fbpx

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'ainstance->generate_random_word(); $prefix = mt_rand(); $img_name = $captcha_instance->generate_image( $prefix, $word ); ?>

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
X

Mot de passe oublié?

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire

X

Pour terminer votre inscription, vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Vous avez déjà un compte? Connectez-vous

Entreprises & secteurs

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Export   •   France   •   E-commerce   •   Entreprises   •   Commerce extérieur   •   États-Unis   •   Chine   •   Union européenne   •   Innovation   •   Suisse   •   
31 janvier 2019

France / Afrique : le Medef mise sur les ETI pour intensifier la reconquête

© F. Pargny

Cela fait plusieurs décennies que la France perd du terrain en Afrique. Parmi les nouveaux compétiteurs, depuis des années déjà, la Chine y a dépassé la France. Le dernier dont on craint l’offensive actuelle est l’Allemagne. Plus embêtant, l’image de la France semble écornée, ce qui inquiète le patronat français qui planche sur une nouvelle stratégie d'approche.

Le 23 janvier, lors de la conférence de rentrée du Comité Afrique de Medef International, son président, Patrice Fonlladosa (notre photo), ne l’a, certes, pas dit aussi clairement. Pour autant, l'ex-président de Veolia Afrique-Moyen-Orient (depuis le début de l'année) a proposé un nouvel « angle d’attaque », les entreprises à taille intermédiaire (ETI), qui relègue au second plan, sans toutefois les abandonner, les petites et moyennes entreprises (PME) et les startups. Il est vrai que, pour le Medef, il s’agissait aussi de se défaire de l’image qui lui colle à la peau d’une organisation seulement représentative des grandes sociétés, une démarche déjà entreprise par Medef International...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 313
diffusée le 31 janvier 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >