Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© S. Tison
Entreprises & secteursFinance & assurance

Certes, tout n’est pas parfait en matière de financement à l’export. « Certains outils restent perfectibles, difficiles d’accès pour les petites entreprises », déclarait ainsi Alain Bentéjac, qui préside le Conseil national des conseillers du commerce extérieur de la France (CNCCEF), en ouverture d’un séminaire organisé le 17 avril avec le Medef et Le Moci sur le thème : « Quel financement pour réussir à l'international ?».

En outre, les procédures publiques sont parfois lourdes et l’activité des banques commerciales est contrainte par « leurs limites en matière de réglementation et de risques », insistait, de son côté, Fabrice Bouvier, Executive vice president Global head export and trade finance au CIC.

Pour autant, globalement, « le dispositif public en France est bon, avec une large gamme de produits, et les exportateurs français peuvent recourir à six à huit banques de financement dans l’Hexagone, ce qui n’existe pas dans beaucoup de pays », soulignait Oliver Picard, président d’Ellipse Projects, une société d’ingénierie, de conception et de réalisation de grands projets dans des pays de taille moyenne en Asie et Afrique (Sri Lanka, Sénégal, Cameroun…)...

Ceci est un extrait de la Lettre confidentielle du MOCI n° 324
diffusée le 18 avril 2019 auprès de ses abonnés
Pour lire la suite, exceptionnellement en accès gratuit, cliquez ICI
Pour consulter gratuitement le sommaire de la dernière Lettre, cliquez ICI

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >