fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

© SEGE CHARONNAT
Entreprises & secteurs

En 2018, les ventes à l’échelle mondiale du constructeur automobile Renault ont augmenté de 3,2 % par rapport à 2017 pour 3,88 millions de véhicules (particuliers et utilitaires) commercialisés.

Des résultats commerciaux mitigés dans les Brics

Les puissances émergentes appelées Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) restent des marchés incontournables pour le constructeur français. Cependant, les ventes du groupe automobile ont varié en 2018 selon les pays.

Au Brésil, les ventes du constructeur au losange ont augmenté de 28,5 % à 214 822 véhicules commercialisés l'an dernier. Une croissance des ventes supérieure à celle du marché automobile brésilien qui a progressé de 13,6 % en 2018.

En Russie, premier marché du groupe Renault à l’export en termes de volumes de ventes, les livraisons de véhicules ont progressé de 10,9 % l’an dernier pour un total de 497 266 véhicules commercialisés. Dans un marché automobile russe en croissance de 12,8 % en 2018, les volumes de la marque Renault sont demeurés stables avec 137 062 véhicules commercialisés en Russie l'an dernier.

En Inde, les ventes ont chuté de 26,8 % pour 82 368 véhicules livrés dans un marché pourtant en hausse de 8,4 %. Le lancement sur le marché indien d’un nouveau véhicule est prévu au 2ème semestre 2019. Ce lancement devrait dynamiser les ventes du constructeur de Boulogne-Billancourt.

En Chine, les volumes de la coentreprise chinoise Dongfeng-Renault, détenue à parts égales entre les constructeurs automobiles Dongfeng Motor Group et Renault, ont accusé une baisse de 26,9 % en 2018 par rapport à 2017, « dans l’attente des nouveaux modèles qui seront lancés en 2019 », justifie le groupe Renault dans un communiqué. Au total, le constructeur automobile a commercialisé 216 699 véhicules en Chine l'an dernier.

En Afrique du Sud, la marque au losange a enregistré une belle performance avec des ventes en hausse de 14,9 % à plus de 26 000 unités, soit 4,9 % de part de marché.

Les ventes à l'international dynamisées par Jinbei et Huasong

Le groupe Renault, dont le P-dg Carlos Ghosn, démissionnaire depuis hier, est détenu au Japon depuis deux mois après l’ouverture d'une procédure judiciaire le visant, a poursuivi en 2018 son développement à l’international dont les immatriculations représentent désormais 50,6 % de la totalité des ventes (contre 49,2 % en 2017).
Les livraisons hors de l'Hexagone ont notamment été soutenues au cours de l'année écoulée par les marques chinoises Jinbei et Huasong. Renault et Brilliance China Automotive Holdings Limited avait formé en Chine le 1er janvier 2018 la coentreprise Renault-Brilliance-Jinbei Automotive Company, pour la fabrication et la commercialisation de véhicules utilitaires légers (VUL) sur le marché chinois. Les ventes des marques Jinbei et Huasong ont contrebalancé la baisse des ventes accusée en Turquie et en Inde, ainsi que l’arrêt des ventes en Iran début septembre 2018 suite aux sanctions américaines.

En ce qui concerne les perspectives de Renault pour 2019, le constructeur français vise une légère croissance de ses ventes cette année, avec une accélération au 2ème semestre grâce au lancement de nouveaux modèles à l’international et de la nouvelle Renault Clio, modèle phare du groupe en Europe, qui sera dévoilé au salon international de l'automobile de Genève dont la prochaine édition se tient du 7 au 17 mars prochains.

Desk Moci

Sélection de la rédaction sur le même sujet

Cet article vous intéresse ?

Créez une alerte >