Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Vietnam / UE : un accord de libre-échange prometteur pour les exportateurs

7 décembre 2017


Il y avait plus d’une raison pour que le think tank Asia Centre organise avec Medef International une conférence sur le futur accord de libre-échange (ALE) entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam, en anglais, European Union-Vietnam Free Trade (EVFTA). Pour les préciser, Jean-François Di Meglio, le président de l’Asia Centre, et Yves-Thibault de Silguy, vice-président de Medef International, avaient réuni, le 30 novembre dans les locaux du Medef, les deux négociateurs en chef, le directeur général adjoint au Commerce à la Commission européenne, Raffaele Mauro Petroccione, et le secrétaire d’État vietnamien au Commerce et à l'industrie, Tran Quoc Khanh. Visite du président vietnamien en France en 2018 La première raison est l’approche de l’entrée en vigueur de l’EVFTA, qui a fait l’objet d’un accord de principe en décembre 2015, après deux ans et demi de négociations : il devrait être ratifié fin 2018. Pas avant, car « vous savez que le système de ratification européen n’est pas le plus simple du monde », a plaisanté le haut fonctionnaire européen d’origine italienne, en faisant allusion aux différentes instances concernées (Parlements nationaux, notamment…) dans les 28 États membres. Ensuite, deuxième raison, à...

L'accès à la totalité de l'article (1331 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé