Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon compte
2. Mes activités
3. Mes newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

NEWSLETTERS DU MOCI.

Le Moci met à votre disposition 4 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.

Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur notre site, réaliser des statistiques d’audiences et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus.

Royaume-Uni / UE : pour Pascal Lamy, « on ne saura pas clairement avant 10 ans le résultat du Brexit »

13 octobre 2016


À propos de l'impact du « Brexit », une chose est sûre : les 550 conseillers du commerce extérieur (CCE) qui étaient présents au dernier « Mondial de Deauville », les 6 et 7 octobre, sont partagés entre optimistes et pessimistes : lors d’un sondage effectué en temps réel à l’occasion d’une table ronde sur le sujet, ils ont été 50 % à considérer que c’était une opportunité pour le commerce extérieur français. S’ils ne sont pas parvenus à faire bouger ces lignes, Olivier Morel, président du comité Grande-Bretagne des CCE, Thomas Courbe, directeur général adjoint du Trésor et Pascal Lamy, ex-directeur général de l’OMC (Organisation mondiale du commerce), ont eu le mérite d’éclairer tout le chemin restant à parcourir avant que le « Brexit » ne soit effectif et que l’on puisse juger de son impact réel sur le Royaume-Uni  et l’Union européenne (UE). Et d'acquérir une certitude : ce sera long et compliqué ! « On sait que l’on va passer trois à quatre années compliquées » Sur place de l’autre côté de la Manche, où le comité des CCE est sur le pied de guerre depuis le 23 juin, c’est l’incertitude sur le calendrier du processus et ses conséquences sur la libre circulation des personnes qui semble...

L'accès à la totalité de l'article (1249 mots) est réservé aux abonnés, aux utilisateurs d’un porte-monnaie ou aux acheteurs de l’article à l’unité.
Se connecter Pas encore lecteur ? Je crée mon compte

Acheter à la carte

Cet article : 5.00 €
par porte-monnaie
ou par CB

S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus
du MOCI
Je découvre les offres
Contenu associé